Tous nos articles sur "soul"

#Tweetzik : Yuna, son nouveau clip Broke Her

Pour les connaisseurs et fans de Drake, vous aurez reconnu le sample de 0to100 du boss d’OVOsound que Yuna transforme en un moelleux petit morceau à consommer sans modération. En attendant son prochain opus, vous pouvez retrouver tout l’univers de la demoiselle sur son précèdent opus Nocturnal.

Regardez : Yuna – Broke Her

Une nouvelle mixtape pour Sly Johnson

SLY2_HEADER-ARTICLESAprès un retour très dansant avec son titre EVRBDD, Sly Johnson The Mic Buddah vous fait patienter avant son prochain album avec une petite mixtape bien sympathique composée de remixes de son album précédent (74 sorti en 2010 déjà) et d’inédits, Ruffdraft.
Parmi ces inédits, vous pourrez retrouvez le morceau Dirty avec Sean Price en featuring, rien que ça, sur une prod bien lourde qui vous fera assurément bouger la tête et nous allons le vérifier tout de suite.

Écoutez : Sly Johnson featuring Sean Price – Dirty

Alors ? On vous l’avez dit ! Mais effectivement, nous sommes tout à fait d’accord avec le fait que ce titre est beaucoup trop court c’est évident. Mais ne vous inquiétez pas il y a forcément d’autres petits trésors sur cette mixtape pour ne pas que vous restiez sur votre faim. Le travail de beatbox devra d’ailleurs faire partie des choses qui vous rassasieront car le monsieur n’a rien perdu de sa superbe sur ce sujet.

Pour fêter la sortie de ce projet lourd des très bonnes prods qui revisitent l’univers soul et hip hop de Sly, il vous donne rendez-vous demain, mercredi 3 décembre 2014, dans la jolie salle Les Étoiles à Paris à partir de 20h. Il sera accompagné de la belle Rachel Claudio que l’on ne vous présente plus, de son ami Vicelow, de Tiemoko et de GUTS et Babaflex qui se partageront les platines. Une belle soirée de musique en perspective que nous vous suggérons de ne pas manquer.

Pour aller plus loin :

#Tweetzik : Oyinda – Restless

Si peu de temps déjà depuis notre article sur Oyinda ? Mais pourquoi se priver de ce nouveau morceau en ligne sur son soundcloud ?
L’EP Before the fall prend de l’allure, alors, est-ce qu’il y aura encore un ou deux titres à venir, ou bien est-ce qu’on aura le droit à un album bientôt ? Ça on ne le sait pas encore, et en attendant de savoir, voici Restless, dernière petite bombe atomique qui tapisse nos oreilles de chaleur. Un style toujours aussi planant on décroche pas de la soul alternative, petit côté dark mais pas froid, c’est par-fait.

Écoutez : Oyinda – Restless

Autour de Nina, l’album hommage à Nina Simone

autourdenina_HEADER-ARTICLE

Les albums rendant hommage fleurissent actuellement dans les bacs, à croire qu’il n’y a plus que ce genre d’album qui se vend en France. Après Jean-Jacques Goldman, Renaud, l’avorté hommage à NTM (et heureusement que celui-ci n’est pas sorti !), Universal Classic & Jazz  a décidé de s’attaquer à une grande artiste du jazz : Nina Simone.

Nina Simone de son vrai nom Eunice Kathleen Waymon, est une figure emblématique du jazz qui a marqué toute une génération. En plus de son incroyable talent artistique, Nina s’est battu toute sa vie contre l’inégalité raciale notamment dans ses textes comme le titre Mississippi Goldman. Mais son instabilité, sa maladie (elle était bipolaire), abandonnée par ses pairs, ruinée, désabusée par la vie et l’amour, ne lui donnent pas la reconnaissance et la renommée dont elle pouvait prétendre et même le succès tardif de sa reprise de My Baby Don’t Care for me ne pourront rien y changer.

Regardez : Nina Simone – My Baby Don’t Care For me

Et pourtant la carrière de Nina Simone a influencé beaucoup d’artistes. De nombreux titres de la diva ont été samplés : Jay Z et Kanye West ont samplé Feeling Good pour leur titre New Day sur Watch The Throne. Abd Al Malik a samplé Sinnerman pour son titre Gilbratar, Take Care Of Business a été samplé par Oxmo Puccino pour son titre Tiroir Caisse (remix), Hey, Buddy Bolden par Youssoupha pour le titre l’Effet Papillon et plus récemment Strange Fruit par Kanye West pour son titre Blood on the leaves.

Écoutez : Nina Simone – Sinnerman               Sample: Abd Al Malik – Gilbratar
                        

Écoutez :  Nina Simone – Feeling Good         Sample : Jay Z & Kanye West – New Day
                        

C’est donc assez logiquement que 10 artistes influencés par la diva, ont pris leur plus belle voix pour réinterpréter à leur manière ses plus grands succès. Parmi les artistes, vous retrouverez Ben L’oncle Soul pour un parfait Feeling Good, Keziah Jones pour Sinnerman, Gregory Poter pour Black is the color, mais aussi Lianne La Havas, Sophie Hunger, Hindi Zahra, Youn Sun Nah, etc.

Regardez : EPK – Autour de Nina

Autour de Nina s’annonce donc comme un très bel hommage à une artiste et femme incomparable et rien que pour cela nous vous encourageons demain, lundi 10 novembre, à découvrir et acheter cet album.

Pour plus d’informations :

Découvrez : La jalousie de Labrinth

LABRINTHJEALOUS-HEADER

En voilà un morceau qu’il est doux ! Chez STO, nous aimons autant les gros sons qui pèsent (oui, qui pèsent !) que les ballades romantiques. Labrinth fait la moue parce qu’il nous parle d’amour, et nous âmes sensibles, nous sommes conquis. Jealous est son cri du cœur à celle qu’il a perdu. Pas la peine de jouer les durs, le gars a beau avoir un pull jaune qui a l’air de gratter beaucoup, il s’y connaît assez en musique soul pour vous faire verser votre petite larme en cachette !

Regardez : Labrinth – Jealous

Violons romantiques, orgue plaintive, et harmonies de ballade jazz, on ne sait plus si on est en face de Nat King Cole, Otis Redding ou Chet Baker. Tout ce que nous aimerions, c’est que ce gentil garçon arrête d’être triste et nous éblouisse d’un grand sourire.
Du coup on a fouillé un peu pour en savoir un peu plus sur lui, et nous pouvons donc vous dire que Jealous est extrait de Take Me To The Truth, deuxième album à venir – courant 2015 – de cet anglais de 25 ans à l’avenir prometteur. L’album sera co-écrit par Ed Sheeran, l’un des artistes anglais les plus en vue du moment, tout comme l’est Emeli Sandé avec qui Labrinth a déjà collaboré (rien que ça). Son précédent single, le titre Let It Be suffit à finir de nous convaincre et le coup de cœur est confirmé, car il est vraiment très bon également avec un clip tout aussi bon lui aussi, qu’on vous propose de (re)découvrir tout de suite.

Regardez : Labrinth – Let It Be

Mais au fait, comment ça se prononce le nom « Labrinth » ? Nous on en connait qui disent « Labyrinthe » comme on le dit en français, ainsi ils sont sûr de ne pas lâcher de postillons en tentant une prononciation approximative dans la langue de Shakespeare. On vous donne de ses nouvelles très rapidement !

Pour aller plus loin :

Pages : 1 2 3 4 5 ... 51 52 Suivante