Tous nos articles sur "rnb"

Découvrez : Tinashe entre RnB et mainstream

Tinash_HEADER-ARTICLES

Tinashe, 21  ans, a débuté comme mannequin enfant pour ensuite apparaitre dans des films et des sitcoms comme le celebre Mon Oncle Charlie. En plus de l’acting, la jeune demoiselle a aussi une jolie voix qui lui permet de faire partie d’un girl band inconnu chez nous, The Stunners. Bien sur, après cette aventure et la dissolution du groupe, elle débute son aventure solo en 2012 et sort 3 mixtapes: In Case We Die, Rêverie, et Black Water qui lui vaudront de se faire remarquer et saluer par les critiques.

Regardez : Tinashe – 2 On

Il faut dire que Tinashe a un vrai talent et elle est très maligne. Avec ses 3 mixtapes, que nous vous conseillons vivement d’écouter pour vous familiariser avec son univers, elle a compris que pour percer dans cette industrie de clone qu’est le RnB, il faut savoir se démarquer et savoir très bien s’entourer. Musicalement, la jeune femme navigue entre l’ancien RnB des années 90 comme son titre Thug Cry sur son dernier opus Aquarius, le RnB alternatif comme sur le titre Rêverie, extrait de son EP Rêverie, et le RnB beaucoup plus maintream comme son titre Vulnerable sur son EP Black Water. Niveau entourage, elle fait appel à DJ Mustard, Stargate, Mike Will Made It, Detail

Écoutez : Tinashe feat Travi$ Scott – Vulnerable

Son premier opus Aquarius est donc le reflet de ce fameux dosage qui permet à Tinashe de s’imposer comme le renouveau du RnB. En effet, elle est capable de balancer des sons calibrés radios comme le très trap Pretend avec A$AP Rocky, All Hands On Deck ou encore Feel Like Vegas. Mais elle est aussi capable de nous sortir des morceaux plus expérimentaux comme Bet produit par Devonte Hynes alias Blood Orange qui officie déjà pour de nombreuses stars telles que Florence + The Machine ou Solange. L’influence d’artistes actuelles comme anciennes se fait aussi ressentir sur cet opus. Ainsi, nous pouvons entendre du Jhéné Aiko dans Far Side on the moon ou encore du Aaliyah sur le très bon How Many Time avec Futur.

Regardez : Tinashe feat A$AP Rocky – Pretend

Tinashe surfe donc très agilement sur cette nouvelle vague et lui permet d’être en constante mutation et d’amener du neuf comme de répondre à la demande de ce RnB latent. Nous espérons cependant qu’elle ne succombera pas trop à l’appel du mainstream même si sa dernière collaboration avec David Guetta nous fait craindre le pire.

Pour plus d’information sur Tinashe :

Le retour du vrai RnB avec les vétérans Joe et Tank

tankstronger_HEADER-ARTICLE

Ça crie dans tous les sens : le RnB, celui des années 90-2000, qui sentait bon le love, le sexe, la fête, celui qui nous faisait vibrer avec des vrais voix non auto-tunées, est mort et enterré six pied sous terre. Si le RnB a beaucoup évolué, en bien ou en mal selon votre opinion, pour autant nous vous certifions que le cœur de cette musique bat encore. Pour preuve, cet été sortait les albums de deux icônes qui ont marqué le RnB masculin : Tank et Joe.

  • Le retour gagnant de l’extraordinaire crooner Tank

Pour les novices et les plus jeunes, Tank de son vrai nom Durell Babbs est un compositeur qui a travaillé pour Omarion, Chris Brown, Monica, Aaliyah, T.I, etc. Il est aussi connu pour son groupe TGT (Tyrese, Ginuwine et Tank ) avec qu’il a sorti un album Tree King en 2013, élu meilleur album RnB de l’année.

Regardez : TGT – Sex Never Felt Better

Dans ce nouvel album, intitulé Stronger, vous ne trouverez donc pas d’auto-tune, mais de vraies chansons festives et de vraies balades old school qui gardent une fraicheur actuelle. Cet album est vraiment à découvrir, autant pour la voix extrêmement sexy du chanteur que pour vous apprendre ce qu’est le RnB. Nos chansons coup de cœur : Dance With Me, Hope This Makes You Love Me, I Gotta Have It.

Écoutez : Tank – Dance With Me

  • Le RnB est de retour avec Joe

Figure emblématique du RnB des années 2000, vous ne pouvez pas ne pas connaitre Joe Thomas et son fabuleux et incontournable tube  I Wanna Know !

Écoutez : Joe – I Wanna Know

L’an dernier, Joe avait sorti un très joli album DoubleBack : Evolution of RnB qui nous démontrait déjà que le RnB pouvait rester fidèle à ce qu’il était avant, tout en profitant des nouveautés actuelles. Avec son album Bridges, Joe confirme donc son attention d’œuvrer dans ce sens. Cet album thérapeutique pour lui (et pour nous aussi) est à écouter sans modération de préférence au coin d’un feu. Nos chansons coup de cœur : Dilemma, Do A Little Dance, First Lady

Écoutez : Joe – Bridges

Si après écoute, ces deux albums ne vous ont toujours pas convaincu que le RnB a toujours bien sa place dans le paysage urbain d’aujourd’hui, nous vous garantissons qu’ils auront le mérite d’ambiancer très chaleureusement vos soirées d’hiver.

Pour aller plus loin :

Découvrez : Oyinda, petite perle londonienne

OYINDA_HEADER-ARTICLES

Envie de calme à l’approche de l’hiver, les soirées animées de cet été laissent place aux ambiances plus posées. Ca tombe bien, chez Soul ton Oreille nous vous avons déniché le nouveau talent de la rentrée, aka Oyinda !

Cette chanteuse anglaise d’origine africaine chante, compose et produit ses chansons. Pour l’instant, seuls 3 titres sont en ligne, mais déjà un beau potentiel. Une ambiance pop très planante, une touche de RnB alternatif, faute de trouver un autre nom à cette génération 2010s qui manie les nouveaux sons électroniques avec élégance pour faire évoluer un style vieux de plus d’un demi siècle. Elle renvoie également une image simple, illustrant ses titres de photos d’elle en noir et blanc. Un ensemble pur, sombre et mystérieux.

Son premier titre Rush of You sorti cet été est un bon exemple, mélangeant instruments classiques type piano, violon, avec une rythmique moderne et quelques effets psychédéliques. Beaucoup de mots pour décrire une chanson simple et efficace qui va aussi bien pour se détendre que pour balancer la tête d’un côté à l’autre sur le chemin de travail.

Écoutez : Oyinda – Rush Of You

Dernier titre en date, The Devil’s gonna keep me, un peu plus planant, mélangeant distorsion des instruments, couleurs sombres et optimistes. Un titre un peu déchiré mais pas torturé, bref une petite perle dont il existe 1001 façons de l’interpréter.

Mais le titre sur lequel on a un vrai coup de cœur, c’est What still remains. Sorti entre les deux autres titres, on balance entre rythme hip-hop posé, violons romantiques et sons synthétisés graves et imposants, très Thom Yorke, sûrement la touche anglaise. Sur chacun de ces titres la voix se pose parfaitement, jouant sur les effets d’écho, de chœur, ou de voix solo. On vous laisse juger.

Écoutez : Oyinda – What still remains

Voilà, Oyinda c’est votre nouveau son de chevet, à surveiller de très près. Certes, 3 titres c’est très peu pour se forger une opinion et cerner le personnage, mais tout ce mystère c’est attrayant et nous ne manquerons pas de vous tenir informé de son actualité !
L’artiste réside actuellement à New York où elle se produira les 22 et 23 octobre, après avoir partagé l’affiche de pointures comme Outkast au Lollapalooza cet été à Chicago. Si vous êtes de passage là bas n’hésitez pas à aller voir et faites le nous savoir !

Pour en savoir plus :

#Tweetzik : Jazmine Sullivan – Forever Don’t Last

Nous vous l’avions annoncé, Jazmine Sullivan est bien de retour avec un nouvel album Reality Show, et aujourd’hui elle nous en dévoile un nouvel extrait. Forever Don’t Last est une magnifique balade soul acoustique comme elle sait bien nous faire. Frissons garantis !

Écoutez : Jazmine Sullivan – Forever Don’t Last

#Tweetzik : Jhené Aiko dévoile le clip The Pressure

Alors que son nouvel album est déjà en écoute sur la plateforme de la fameuse pomme, Jhené Aiko nous dévoile le clip de The Pressure, extrait de l’album Souled Out qui sort dans une semaine. Ce clip illustre la pression que peut avoir la jeune artiste auprès des siens, notamment auprès de sa fille qui joue son propre rôle. On vous laisse découvrir.

Regardez : Jhené Aiko – The Pressure

Pages : 1 2 3 4 5 ... 29 30 Suivante