Tous nos articles sur "nouveautés"

Critique : Thrill Of The Game, l’EP de Rachel Claudio

RACHEL-CLAUDIO-THRILL_COVER

Après la sortie de deux singles, voilà venu le moment de jeter une oreille sur le dernier EP de Rachel Claudio. Nous avions plutôt hâte parce qu’on la suit depuis un bail Rachel mais on s’inquiétait de ne rien voir arriver depuis sa dernière mixtape qui commence à dater un peu maintenant.

Ça en fait, c’est si on se limite à ses sons à elle. Car en réalité on ne compte presque plus ses multiples apparitions ces derniers temps sur les sons pas toujours de très bon goût de ses copains de la scène musicale internationale. Qu’à cela ne tienne, on voulait vraiment réécouter Rachel Claudio sur des productions faites pour elle. Premier constat, bien qu’il n’y ait pas de révolution dans sa vision protéiforme de la soul music, nous sommes ravis de retrouver la chanteuse au teint marmoréen qui n’a rien perdu de son talent.

Alors voilà venus 8 chansons avec ce maxi sorti en mars 2014 et baptisé Thrill Of The Game. Plein de bonnes choses dessus mais aussi un peu de réchauffé. En réalité mis à part le fait qu’on nous re-serve le plat Eleanor Rigby - un bon titre mais déjà entendu à toutes les sauces depuis sa sortie en 2012 – cet opus a presque la gueule d’un mini-album tant il fait plaisir à l’oreille.

Regardez : Rachel Claudio – Eleanor Rigby (Extended Version)

Le maxi commence avec la suite de Blow My Mind (un titre présent dans Claudiography) nommée Be Brave, une jolie chanson mélancolique qui rend bien honneur à sa grande sœur. Thrill Of The Game que l’on connaît déjà lui emboîte le pas et laisse place à Jupiter (Thank You Bob), un hommage à Bob Marley inspiré par son titre Turn Your Lights Down Low sorti en 1977. Là, Rachel Claudio est accompagnée de Ben L’Oncle Soul qui n’en fait pas trop – une fois n’est pas coutume – et c’est tout à son honneur. Là où contre toute attente le titre précédent ne sonne pas du tout reggae, le morceau Long After que l’on trouve deux chansons plus tard mélange très bien influences soul et sons caribéens. Enfin nous retiendrons les deux merveilles de cet EP que sont No Misdemeanors et Maggot Brain, des chansons qui à elles toutes seules font le sel de ce disque dématérialisé.

Pour finir, notre sentiment général est que Thrill Of The Game est bien plus accessible que les dernières productions signées Rachel Claudio. Des paroles plus profondes pour des sons moins expérimentaux, mais qui vont assurément vers une reconnaissance de son art auprès d’un public plus large. Peut-être deux légers bémols pour chipoter, allez : le fait qu’il n’y ait presque que des sons synthétiques une fois encore (eh oui, l’ère du numérique fait du mal aux vrais instruments) et puis le manque de voix féminines qui accompagneraient la voix de notre Rachel Claudio adorée. Faut dire que le featuring avec Milla Brune était plutôt réussi et qu’on aurait bien aimé voir d’autres chanteuses sur cet EP. Qui sait, peut-être sur un album prochain ?

Thrill Of The Game, un single pour Rachel Claudio

RACHEL-CLAUDIO-THRILL_COVER

Après une apparition à l’émission The Voice l’an dernier, événement qui suivait d’une certaine manière la sortie de sa mixtape C.L.Audio Tape, Rachel Claudio la voix australienne du « hip-hop jeu » revient avec un nouveau maxi (EP). Il est nommé Thrill Of The Game, à savoir le même nom que son single sorti en début d’année.

L’EP arrive le 17 mars prochain et est à pré-commander sur iTunes. D’ici là, vous pouvez d’ores et déjà y choper le titre Eleanor Rigby, chanson qui était en accès libre jusqu’à il y a peu dans la dernière mixtape et qui a donc été virée pour être repackagée dans ce nouvel opus. Au total 8 titres seront à découvrir et puisqu’on l’apprécie beaucoup chez Soul Ton Oreille, on a juste hâte de jeter notre esgourde sur le disque dématérialisé.

RACHEL-CLAUDIO-THRILL-OF-THE-GAME_SOULTONOREILLEPour aller plus loin :

Childish Gambino au coeur de l’actu

Notre bien-aimé Childish Gambino ne cesse de revenir dans l’actualité depuis quelques semaines. Alors que récemment on découvrait et appréciait son duo avec Jhene Aiko sur Bed Peace, c’est aussi avec l’annonce de son prochain album, Because The Internet, que Childish est revenu sur le devant de la scène. En plus de ça, il a fait parler de son autre lui, Donald Glover, le comédien, après avoir annoncé son départ de la série Community et son apparition uniquement dans quelques épisodes à venir, disant au revoir à un show en perte de vitesse mais qui l’aura rendu particulièrement populaire grâce à son rôle de Troy Barnes (et sidekick du non moins célèbre Abed).

Aujourd’hui, c’est avec un nouvel extrait de son album qu’on a plaisir à réentendre le chouchou de l’équipe. 3005 est selon ses propos, l’un de ses morceaux les plus personnels : après avoir lu ses déclarations récentes sur Instagram dans lesquelles il exprimait son mal-être et justifiait en partie son départ de Community, on est heureux de l’entendre et on attend avec impatience son album le 10 décembre prochain, aussi important soit-il pour essayer de deviner quel tournant l’artiste aux multiples talents va donner à sa carrière. Ecriture, comédie, cinéma, musique… Les portes lui sont ouvertes, tout comme nos yeux et nos oreilles.

Ecoutez 3005 de Childish Gambino :

#Tweetzik : Beware, le nouveau clip de Big Sean

Nous vous avions présenté le titre il y a quelques semaines de cela, voilà Beware de Big Sean illustré en images. On retrouve toujours Lil Wayne sur la dernière partie du titre et Jhene Aiko sur le refrain, pour un petit son tranquille et des images psychées en attendant l’album de Big Sean, Hall Of Fame, prévu pour le 2 septembre (la version digitale est dispo). Rien de fou pour cette vidéo mais le morceau passe toujours aussi bien alors ne boudons pas notre plaisir.

Regardez : Big Sean – Beware (feat. Jhene Aiko & Lil Wayne) 

#Tweetzik : Picasso Baby par Jay Z, le clip

Jay Z et sa performance « concept » pour le morceau Picasso Baby – extrait de son dernier album Magna Carta… Holy Grail – commencent à faire un boucan d’enfer sur le net. Souvenez-vous, nous vous parlions il y a peu d’une étonnante mise en scène du mari de Beyoncé au Musée d’Arts Modernes de New York pour illustrer le deuxième titre de l’album, voilà qu’il revient avec une version condensée de sa prestation sous forme de clip de 10 minutes. Pléthore d’artistes en tout genre étaient présents ce jour-là à côté d’inconnus aux anges de voir Jay Z se livrer à sa perf’ live intimiste, ce qui donne une vidéo pleine de sourires et de partage version CSP++.

Regardez : Jay Z – Picasso Baby 

Pages : 1 2 3 4 5 ... 28 29 Suivante