Tous nos articles sur "lil wayne"

#Tweetzik : How to love par Christina Grimmie

Après la performance de Christina Grimmie à The Voice la semaine dernière sur How to love de Lil Wayne, ce dernier a partagé la vidéo Youtube sur sa page Facebook officielle, et a même parlé de la signer chez Young Money.
On peut y découvrir une voix puissante et juste, avec une réelle qualité d’interprétation. La jeune chanteuse de 20 ans a déjà 2 albums à son actif, et elle est déjà parrainée par Selena Gommez qui lui a permis d’acquérir une certaine notoriété. On espère que The Voice va lui permettre de signer avec un label original, qui n’en fera pas un pur objet marketing comme ça arrive souvent aux jeunes stars et qui révélera sa singularité !

Regardez : Christina Grimmie – How to love

#Tweetzik : Beware, le nouveau clip de Big Sean

Nous vous avions présenté le titre il y a quelques semaines de cela, voilà Beware de Big Sean illustré en images. On retrouve toujours Lil Wayne sur la dernière partie du titre et Jhene Aiko sur le refrain, pour un petit son tranquille et des images psychées en attendant l’album de Big Sean, Hall Of Fame, prévu pour le 2 septembre (la version digitale est dispo). Rien de fou pour cette vidéo mais le morceau passe toujours aussi bien alors ne boudons pas notre plaisir.

Regardez : Big Sean – Beware (feat. Jhene Aiko & Lil Wayne) 

#Tweetzik : Big Sean – Beware

Avec un album dans les bacs le 27 août, Big Sean ne perd pas de temps dans sa promo et nous livre un nouveau single Beware qu’il partage avec celui qu’on ne présente plus : Lil’Wayne et la douce voix de Jhene Aiko. Un morceau efficace à destination des ladies, de quoi vous faire plaisir.

Ecoutez : Big Sean feat Jhene Aiko & Lil’Wayne – Beware

Critique : Le retour du petit Tunechi

WAYNE_HEADERI am Not a Human Being II vient de sortir dans les bacs tout comme Lil Wayne de l’hôpital. L’état de santé du rappeur semble d’ailleurs faire couler plus d’encre que sa musique. Chez Soul Ton Oreille, bien que les avis soient partagés, on a quand même décidé de vous dire ce qu’on pense de cet album.

Le premier morceau, IANAHB, fait bien son job. Une mélodie au piano plutôt intrigante, entre douceur et haine, sur laquelle Wayne se met à rapper au bout d’un certain temps. Musicalement parlant, rien à dire, il nous surprend une fois encore en utilisant des sons atypiques dans l’univers du « gangsta rap ». Malgré tout, les lyrics laissent à désirer puisque, d’entrée de jeu, il parle… de son sexe : « I’m in the crib butt naked bitch / She said my dick could be the next black president ». Traduisez : « Je suis chez moi, le cul à l’air, s***** / Elle m’a dit que ma queue pourrait être le prochain président noir ».

Ecoutez : Lil Wayne – IANAHB

Malheureusement pour nous ce n’est que le début d’un long album – dix-sept titres – où les références au sexe, à la drogue et aux flingues n’en finissent pas. Certes, Weezy sait toujours être créatif dans ses punchlines en faisant des métaphores parfois drôles. Il n’en reste pas moins que la plupart des morceaux de cet album ont toutes le même sujet, il le dit d’ailleurs lui même : « pussy, ass, nigga ». D’ailleurs, dans Hot Revolver, il nous fait part d’une vision du romantisme bien à lui : « I say I like her more than she thinks I do / Girl when I think of you / My dick just start to jumpin’ like a fucking kangaroo« . Traduisez : « Je lui dit que je l’aime plus que ce qu’elle croit / Meuf, quand je pense à toi / Ma b*** se met à sauter comme un kangourou ». Et comme Mouloud Achour l’a fait avec Booba, le magazine Complex s’est amusé à compter le nombre de fois où les mots « nigga » (182 fois) et « bitch » (102 fois), entre autres mots doux, apparaissaient au long de l’album. En parlant de répétition Soulja Boy n’est pas mal non plus puisqu’en huit mesures sur Trigger Finger, il place huit fois qu’il est « trop frais » pour le rap game… Qui a oublié de lui dire que de ne rien avoir à dire ne fait pas de lui un visionnaire ? Au long de l’album, Tunechi est rejoint par de nombreux artistes mais c’est parfois à se demander si les featurings sont vraiment le fruit d’un travail artistique ou simplement un moyen pour Wayne de montrer qu’il connait du monde dans le business. L’exemple le plus flagrant reste tout de même (Bitches) Love MeDrake et Future se partagent le refrain, soit quatre mesures chacun. C’est ça une collaboration, vraiment ?

Regardez : Lil Wayne featuring Drake & Future – Love Me

Bon, malgré tout, on ne va pas faire que lui lancer des pierres puisque comme souvent ce sont les instrus qui sont parfois surprenantes. On en a déjà parlé avec la mélodie de IANAHB mais Wayne explore aussi le rock dans Hello et s’est très bien entouré pour le son de Lay It Down, avec Diplo et TNGHT dont la prod est un sample de leur morceau Easy Easy. Les autres morceaux restent dans un esprit assez hip-hop et rentrent facilement en tête, principalement No Worries – qui n’est plus tellement d’actualité pour le rappeur vu son état de santé.

Globalement Weezy reste dans ce qu’il sait faire et on ne l’attend pas dans un autre registre mais c’est peut-être à ce moment qu’il faut savoir se renouveler. On aurait aimé plus de sons comme God Bless America où il rappe, pour une fois, avec son cœur – à notre avis, le meilleur morceau de l’album. Chez Soul Ton Oreille, c’est pas nouveau, on a une préférence pour le hip-hop qui a des choses à dire. On espère donc que Tunechi nous livrera des lyrics plus élaborés la prochaine fois… s’il revient.

Ecoutez : Lil Wayne – God Bless America

Résultat jeu-concours : showcase de PJ Morton

PJMORTON2_HEADER-ARTICLES

On vous aime beaucoup, vous le savez hein ? Alors on vous le prouve encore une fois, avec un nouveau petit jeu concours, juste pour vous, pour vous permettre d’assister au showcase privé de PJ Morton le mercredi 23 janvier prochain, qui se déroulera au Scop’ Club à Paris. PJ Morton, pour certains fera référence à cette vague nu soul qui déferlait dans nos oreilles il y a une dizaine d’année, notamment avec cette superbe chanson, My Superstar.

Ecoutez : PJ Morton – My Superstar

Pour d’autres, il fera référence à un groupe, dans un style assez différent de la nu soul. Oui mais Lequel ? Eh bien c’est la question à laquelle vous devrez répondre pour pouvoir gagner 5×2 places pour assister à son showcase mercredi 23 janvier 2013.

« PJ Morton fait parti d’un groupe. De quel groupe s’agit il ? »

La réponse est super facile à trouver ! Vous avez jusqu’à lundi 21 janvier 23h59 pour nous envoyer votre réponse par mail à l’adresse suivante : team@soultonoreille.com. Nous départagerons les gagnants par un tirage au sort.

En attendant vos réponses, on vous laisse avec son tout nouveau single, en featuring avec Lil Wayne car maintenant PJ Morton est signé sur le label Young Money/Cash Money. Encore un sacré changement dans le style, mais sa voix pleine de soul est toujours là.

Regardez : PJ Morton featuring Lil Wayne – Lover

RESULTAT :

Le temps imparti pour répondre à la question et participer au tirage au sort pour gagner 5×2 places pour le showcase de PJ Morton est écoulé, voici la réponse et le nom des gagnants. Le groupe dont PJ Morton fait parti est évidemment Maroon 5, bravo pour vos bonnes réponses ! Et les chanceux qui assisteront au showcase mercredi 23 janvier sont : Marine M, Julien M, Céline L, Dimitri A et Pierre P. Félicitations à eux !

Pages : 1 2 3 4 5 6 Suivante