Tous nos articles sur "kendrick lamar"

Voguez avec Jhéné Aiko sur Sail Out

JHENEAIKO_HEADER-ARTICLES

Après avoir refusé les diktats de l’industrie musicale en sortant en téléchargement libre son premier opus Sailing Souls, la jolie Jhené Aiko est revenue fin novembre avec un nouvel EP dont le nom joue encore avec les mots, Sail Out. Préférant évidemment laisser voyager son âme et sa musique plutôt que d’uniquement se vendre, elle a de l’esprit en plus d’être jolie. Eh oui, c’est possible.

Initialement annoncé comme étant le titre de son album, il ne s’agira finalement que de 7 titres qui composeront ce maxi dans une ambiance vaporeuse et douce, dans laquelle nous vous proposons de vous plonger pour ensuite déflorer ensemble le sujet.

Écoutez : Jhené Aiko featuring Vince Staples – The Vapors

Jhené sait s’entourer car 4 des 7 titres sont en featuring et elle n’a pas choisi les rappeurs les moins bons du moment, comme Vince Staples, que vous venez d’entendre mais aussi nos chouchous : Childish Gambino sur le très bon Bed Peace, Kendrick Lamar sur Stay Ready (What A Life) et Ab-Soul sur le titre WTH. Tout cela a beau être court, ces featurings de qualité laissent présager quelque chose de très bon pour le prochain album, qui devrait paraître courant 2014.

On a la sensation de sentir l’influence de Drake, notamment à la manière dont elle pose son texte sur The Worst qui nous rappelle le rappeur canadien. Mais c’est toujours The Fisticuffs qui l’accompagne à la production, ainsi que No.ID pour le titre de fin Comfort Inn Ending. Elle a beau être de la même génération que Rihanna, elle est loin de son univers hyper sexualisé, bien que la jeune demoiselle a elle aussi un physique très agréable. Elle écrit ses propres textes et nous emmène dans un univers mélancolique et torturé comme vous pouvez le voir dans le clip de 3:16am (qui date de 2012).

Regardez : Jhené Aiko – 3:16am

Teinté de mélancolie, ce projet ne s’écoute cependant pas forcément dans un moment de déprime, loin de là. A n’importe quel moment de la journée, l’écoute passe très bien et apaise grâce à son côté très aérien dans les productions. Nous avons eu plus d’un mois pour l’écouter encore et encore depuis sa sortie et nous ne nous en lassons pas, alors si vous ne l’avez pas encore approché, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Vous ne serez pas déçu et nous sommes prêt a parier que vous ne sauterez aucune piste.

Where Does This Door Go de Mayer Hawthorne

MayerH_header

Depuis A Strange Arrangement et How Do You Do, les deux premiers albums de Mayer Hawthorne dont Milène nous parlait très élogieusement il y a plusieurs mois déjà, le troisième essai du « petit blanc » du Michigan était très attendu par les fans de soul rétro. Mais comme le laissaient présager les premiers extraits de Where Does This Door Go, c’est une autre direction que Mayer Hawthorne a choisi pour son dernier opus, « un voyage vers l’inconnu » selon ses propres termes.

En effet, au printemps dernier, on découvrait Designer Drug. Un morceau aux accents disco-funk, dans lequel Mayer Hawthorne chante que rien ne lui fait plus d’effet que le sourire et la présence de sa belle. Un très bon morceau dancefloor qui malheureusement, ne figure qu’en bonus sur l’album.

Ecoutez : Mayer Hawthorne – Designer Drug

Puis il y a eu Her Favorite Song, premier single officiel de Where Does This Door Go. L’histoire d’une demoiselle qui oublie ses soucis grâce à la musique et dont le refrain se retient si facilement qu’on se surprend très vite à le fredonner. Même constat sur Allie Jones ou All Better sur lequel on ne peut s’empêcher de penser aux Beatles. En fait, il y a quelque chose d’assez hypnotisant sur cet album. Backseat Lover et The Innocents, les deux premiers morceaux de Where Does This Door Go, vous font très vite taper du pied, bouger la tête puis les épaules sans vous en rendre compte ! Sur Crime, morceau sur lequel Kendrick Lamar apporte une touche hip hop, on s’imagine volontiers avant une soirée entre potes. Enfin, le troisième extrait officiel de cet album, le funky Reach Out Richard, en hommage à son père et produit par Pharrell Williams, confirme que Where Does This Door Go est un album différent des précédents.

Ecoutez : Mayer Hawthorne – Backseat Lover

Une différence qui s’exprime jusque dans l’artwork de l’album, pleine de symboles (la chouette sur l’épaule, la corde au sol, le contraste entre l’ombre et la lumière) qu’on se garderait de sur-interpréter mais qui témoigne de l’envie de changement de Mayer ! Si Where Does This Door Go est sans aucun doute un bon album, aussi bien au niveau des productions que d’un point de vue vocal, on ne peut s’empêcher de penser qu’il lui manque ce petit plus qui vous donne envie de l’écouter en boucle et de chanter à tue-tête. Le détail qui nous ferait le classer sans hésiter du côté des classiques… Un détail qui se trouve peut-être de l’autre côté de la porte.

Pour aller plus loin :

Les choix musicaux de… Little Shao

LESCHOIXDELITTLESHAO_HEADERLittle Shao. Il est le photographe que tous les danseurs veulent. Nous vous l’avions présenté en début d’année, et son ascension est loin de s’être arrêtée depuis. Tout l’été il a parcouru le monde et les différents évènements de danse les plus prestigieux. Il était au Brésil pour le Festival de Danses Urbaines Rio H2K 2013, en Angleterre pour le HDI Summer Camp 2013 ou encore en Italie durant The Week pour le Street Fighters World Tour.  Il aime le hip hop comme nous, alors nous avions très envie qu’il participe à cette rubrique et c’est avec plaisir qu’il a accepté. Voici ses choix.

Ecoutez : Justin Timberlake – Strawberry Bubblegum

Ecoutez : Mayer Hawthorne featuring Kendrick Lamar – Crime

Ecoutez : Jay Z – Tom Ford

Pour aller plus loin :

Les nouveautés de l’été 2013

MultiArtiste_HEADER-ARTICLES

Les vacances sont terminées et Soul Ton Oreille fait sa rentrée après avoir bien profité du soleil et des fameuses musiques de l’été. Et oui comme vous, il a été difficile d’échapper ces dernières semaines aux fameux Papaoutai de Stromae, Bella de Maitre Gims, Macklemore & Ryan Lewis avec Can’t Hold Us ou autres danses de l’été, pour notre plus grand bonheur ou désespoir c’est selon. Cependant nos oreilles ont continué à chercher pour vous les sons qui vous seraient peut-être passés inaperçus et qui ont fait l’actualité des jours chauds.

Alors on commence avec le grand gagnant de la 9ème édition britannique The X-Factor, James Arthur qui fait un carton avec sa reprise du titre de Shontelle, Impossible. Le jeune artiste, dont on vous reparlera surement, est actuellement en train de préparer un album hip hop/soul qu’on a hâte d’entendre.

Regardez : James Arthur – Impossible 

L’autre titre qui a fait grand bruit est Control de Big Sean, Kendrick Lamar et Jay Electronica. Pour son album qui sort en septembre, Big Sean ne pouvait pas rêver mieux que le buzz sur le couplet de K-Dot, qui, même pas peur, a clashé une grande partie du rap US. On vous laisse juger.

Ecoutez : Big Sean, Kendrick Lamar, Jay Electronica – Control

La fameuse danse a laquelle vous n’avez surement pas dû échapper un peu avant l’été est celle du Harlem Shake. Pourtant, DJ Baauer a aussi fait parler de lui avec le très bon clip réalisé par Nabil Elderkin, Higher accompagné de Just Blaze et le sample de You Don’t Know de Jay-Z.

Regardez : Baauer & Just Blaze feat Jay Z – Higher

Autre grosse actualité, la sortie prochaine de l’album Nothing Was Same de Drake, le 24 septembre prochain. Drizzy continue la promotion en dévoilant les pochettes de son album et surtout l’excellent Hold On Were Going Home. Un morceau qui a fait des tas de petites reprises dont le très joli moment acoustique de la jeune artiste Bebe Rexha qu’on vous fait découvrir.

Ecoutez : Bebe Rexha – Hold On Were Going Home (Cover)  

Il a fallu aussi compter sur :

  • Justin Timberlake : en plus de dévoiler la tracklist de la suite de The 20/20 Experience Pt.2, il a fait un petit featuring avec Juicy J pour les besoins de son album sur le morceau The Woods.
  • Eminem : il fait son retour et a dévoilé son nouveau morceau Survival extrait de son prochain album
  • Wiz Khalifa et son très bon titre Look Into My Eyes extrait de son prochain set Blacc Hollywood

Du coté soul et RnB, cet été a préparé nos oreilles à de purs petits bijoux pour la rentrée. On commence avec la très chevelue Janelle Monáe qui nous dévoile un nouvel extrait de son album The Electric Lady prévu le 10 septembre. Après Erykah Badu, l’artiste a fait appel à Miguel pour cette jolie balade intitulée PrimeTime.

Ecoutez : Janelle Monáe feat Miguel – PrimeTime

Une autre figure soul/RnB à avoir fait parler d’elle, est la chanteuse britannique Estelle. En parallèle à la création d’un nouveau label New London, la demoiselle continue de nous faire partager les titres de son EP dont le très bon Be In Love, avec Jeremih, est extrait.

Ecoutez : Estelle feat Jeremih – Be In Love

Dans la série des chanteuses britanniques ont décidé de faire parler d’elles, vous ne pouviez pas passer à coté de la très jolie ballade de Marsha Ambrosius et Ne-Yo, Without You. Encore un morceau qui nous fait trépigner d’impatience en attendant la sortie de son prochain projet Friends & Lovers.

Ecoutez : Marsha Ambrosius feat Ne-Yo – Without You

Enfin, nous finirons ce petit tour d’horizon par un petit morceau de la chanteuse malaisienne Yuna qui sera de retour cette année, avec un nouvel opus Noctural dont voici le premier extrait Falling.

Ecoutez : Yuna – Falling

Mais nous ne pouvions définitivement pas clore cet article sans vous parler de l’excellent titre de Set&Match, Mtp Bop a Lula extrait de leur album Tuto Bem ou encore la très jolie ode aux femmes de Kery James avec Imany, Le Mystère Féminin, extrait de l’album Dernier MC.

Regardez : Set&Match – Mtp Bop a Lula

Regardez : Kery James feat Imany – Le Mystère Féminin

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et nous ne doutons pas un instant que vous viendrez nous rappeler et nous faire plaisir avec vos propres choix et découvertes comme d’habitude. Bonne rentrée à tous !

Vos sorties du mois d’Août

VOS-SORTIES-DU-MOIS-Aout_HEADER

Il fait chaud, beau, et pour vous aider à profiter un maximum de ce dernier mois avant la rentrée (et oui…), on vous a mijoté un petit programme, qui vous amènera un peu partout en France pendant vos périples estivales.

Mois d’août oblige, on commence avec quelques festivals :

  • La Plage Electro à Cannes. Ok, quel est le rapport avec STO ? L’élèctro, le dubstep ou la house se marient très bien avec le Hip-Hop ou la soul, l’occasion donc de voir de très bon beatmakers et DJs, ainsi que le 14 août, Major Lazer sur la plage du palais des festivals.
  • Le Festival de Carcassonne qui se tient jusqu’au 4 août ou vous pourrez voir Orelsan le 30 juillet, Gaël Faye et Wax Tailor le 1 août, Salif Keita le 2 août, IAM et Kery James le 3 août.
  • Jazz a Toulon s’invite pour sa 24ème édition jusqu’au 9 août avec Robert Cray Band et Manu Katché.
  • L’incontournable Rock en Seine, le 23, 24 et 25 août avec entre autre Kendrick Lamar, Mac Miller, ASAP Rocky, Major Lazer.
  • Pour les fans de jazz, il ne faudra pas manquer la 36ème éditions Jazz in Marciac qui réunit le gratin du jazz (Marcus Miller, Maceo Paker, Wayne Shorter, George Benson) dans un petit village du sud ouest de la France jusqu’au 15 août.
  • Reggae Sun Ska se tiendra le 2,3 et 4 août à Pauillac (33) avec Busy Signal, Raggasonic, Taïro et Gentleman, pour ne citer qu’eux.
  • Enfin, vous pourrez retrouver Snoop Lion aka Snoop Dogg, 1995, Sexion d’Assaut, Youssoupha au Festival de La Foire aux Vins à Colmar qui ouvrira ces portes dès le 9 août

Coté concert, le mois d’août sera plutôt calme mais vous pourrez aller voir :

  • Le New Yorkais Waka Flocka Flame le 30 juillet au Nouveau Casino,
  • Et 10 après sa dernière apparition sur une scène française, Eminem nous fera l’honneur de se produire au Stade de France le 22 août, et il sera accompagné de Slaughterhouse, Tyler The Creator, Kendrick Lamar et Chance the Rapper.

Enfin, si vous avez la chance le 4 août d’être du coté de Kehl en Allemagne (à 20 min de Strasbourg), on vous conseille grandement de participer à un concept de folie le Holi Color Open Air Festival. Dans une ambiance multiculturelle avec des prestations artistiques et des lives (Djs, danseurs, chanteurs), vous découvrirez une très belle tradition indienne le Paintdrop qui consiste à jeter des pigments de couleurs naturels les uns sur les autres afin que tout un chacun soit identique. Voici une petite vidéo pour mieux découvrir.

Même si le mois d’août vous laissera plus de temps pour la bronzette, on espère que ce petit programme vous permettra de faire encore beaucoup de bien à vos oreilles. En attendant, on vous souhaite de bonnes vacances et on revient en septembre avec un programme bien chargé !

Pages : 1 2 3 4 5 ... 7 8 Suivante