Tous nos articles sur "kanye west"

Pusha T – Fear of God

Et voilà, le second Clipse Pusha est officiellement lancé dans sa carrière solo. Signé l’année dernière sur le label du sieur Kanye, G.O.O.D Music, le rappeur de VA s’exerce dorénavant seul et commence à préparer le terrain de son futur album en solitaire grâce à cette mixtape, Fear of God. Que dire si ce n’est que les amateurs y trouveront d’emblée leur compte au travers des 13 titres proposés, mêlant plusieurs featurings de Rick Ross à 50 Cent sans oublier Pharrell, celui qui l’a autre fois découvert avec son frère, Malice. Petite cerise sur le gateau, Touch It, produit par Kanye West, voit enfin le jour par le biais de cette ‘tape. En effet, le beat tournait depuis un long moment déjà sur la toile, et on se demandait s’il allait servir un jour. Et bien désormais, on a la réponse. Allez, cessons les bavardages et téléchargez moi tout ça sur le champ, tant il serait criminel de passer à côté d’un tel bijou !

Télécharger : Pusha T – Fear of God (mixtape)

G.O.O.D Music fait son show au SXSW !

C’était ce week-end à Austin (Texas) que tout le crew G.O.O.D Music a décidé d’effectuer un « takeover » des plus réussis, à l’occasion de l’annuel SXSW. Kanye West, Kid Cudi, Big Sean, Pusha T, Mos Def, John Legend, Mr. Hudson et même Jay-Z ont donc mis le feu sur scène pour un show détonnant, qui devrait laisser des traces indélébiles à tous les petits chanceux qui ont pu y assister. On vous propose donc un gros résumé en vidéo des performances réalisées, et vous allez le voir, y’a du lourd !

Kanye West – Dark Fantasy

Kanye West & Jay-Z – H.A.M & Monster

Kanye West & Jay-Z – Big Pimpin’

Pusha T- My God

Big Sean – My Last

Kanye West – Hell Of A Life

Kanye West, John Legend, Kid Cudi, Pusha T, Ryan Leslie – Christian Dior Denim Flow

Mos Def – World Premiere

Kanye West – All Of The Lights

Not Enough Time de Kanye West

Not Enough Time (Summer of Dreams) dans son titre complet nous arrive un peu de nulle part. Fraichement débarqué sur la toile après un « snippet » pour le moins intriguant, on ne sait pas si ce dernier était initialement prédestiné à My Beautiful Dark Twisted Fantasy, ou s’il fait partie du nouveau projet de Mr. West, qui a annoncé sortir un nouvel album cet été (perso, je table sur la fin d’année au mieux). Quoi qu’il en soit et en attendant plus d’informations, ça vaut le coup d’écoute !

Kanye West – Not Enough Time [version non définitive]

Lupe Fiasco : en attendant LASERS [1/2]

2, c’est la durée en semaines qui nous sépare de LASERS, le troisième album studio de Lupe Fiasco. Mais c’est aussi le nombre d’années qu’il aura fallu à sa maison de disques pour se décider à sortir l’opus. Autant dire une éternité… Alors en attendant patiemment (admettons-le, à ce niveau là, 15 jours, c’est rien) ce disque tant attendu, petite revue du parcours de ce premier de la classe à travers quelques clips.

C’est en 2006 que le grand public fait la connaissance de Lupe Fiasco, jeune MC originaire de Chicago, repéré par Jay-Z qui voit chez le rappeur « une bouffée de fraîcheur » et l’aide à obtenir un deal avec Atlantic Records. Tout en travaillant sur son premier album, Lupe sort une mixtape qui fera date, Fahrenheit 1/15, sur laquelle il remixe Diamonds From Sierra Leone et Jesus Walks (renommé pour l’occasion Muhammad Walks, Lupe ne cachant pas sa foi musulmane). Flairant le talent, Kanye West offre à Lupe Fiasco une collaboration de choix sur Touch The Sky, 4ème single issu de Late Registration. Et mène l’artiste à la sortie de son premier album, Food & Liquor, en 2006.

Toujours aidé pour son album de Jay-Z et d’autres pointures du hip-hop comme The Neptunes voire du rock avec Mike Shinoda (Linkin Park), Lupe Fiasco offre un premier single, Kick, Push, véritable hymne au skate-board. Acclamé par les médias qui voient en lui un artiste surdoué loin des canons habituels du hip-hop, et par les fans qui considèrent déjà ses titres comme des classiques, le chicagoan sera nominé pour quatre Grammy Awards, dont celui du Meilleur Album Rap. Il remportera l’Award de la Meilleure Performance de musique urbaine/alternative pour le magnifique Daydreamin’ sur lequel figure la très soul Jill Scott.

Arrive en 2007 le sombre The Cool, album qui prolonge l’histoire du personnage du même nom, dealer assassiné puis revenu à la vie, déjà rencontré auparavant sur le morceau éponyme et He Say She Say. De Paris, Tokyo à Hip-Hop Saved My Life, l’album regorge de pépites. Lupe Fiasco nous fait aussi la surprise de sortir le titre US Placers (présent sur la tape Can’t Tell Me Nothing de Yeezy) avec ses compères Pharrell Williams et Kanye West formant ainsi le super-groupe Child Rebel Soldier. On espère toujours un éventuel album !

[EDIT]
Découvrez la suite de l’article, Lupe Fiasco : en attendant LASERS [2/2]

Lupe Fiasco : en attendant LASERS…

Kobe Bryant is « The Black Mamba » !

Y a pas à dire, chez Nike on sait y faire. Ainsi, voilà que le sieur Robert Rodriguez embarque sa caméra pour filmer les exploits de Kobe Bryant, visiblement dans un sacré pétrin. Complètement délirant, les pompes de l’actuel meilleur basketteur du monde (parce que oui, c’est le cas) se verront convoitées par le « boss », qui n’est nul autre que Kanye West, dont les petits petons se pavanent avec un prototype des fameuses Air Yeezy 2. Et si l’on n’a pas plus d’informations que ça pour le moment, on vous laisse admirer ce gros n’importe quoi avec la présence entre autres de Bruce Willis et Danny Trejo. Enjoy comme on dit !

On n’y voit rien, mais elles sont là !

Pages : Précédente 1 ... 8 9 10 11 12 13 14 Suivante