Tous nos articles sur "kanye west"

#Tweetzik : Big Sean, son clip avec Kanye West

En début d’année, Big Sean avait dévoilé 4 nouveaux titres dont le fameux I Don’t Fuck With You qui serait une ode à son ex-girlfriend Naya Rivera. Il a donc décidé de nous en dévoiler le clip. Pour ce clip, Big Sean joue le rôle d’un footballeur américain dont la victoire, lui ramène son ex, très intéressée par le succès. Si nous avons aimé le titre, le clip n’a pas grand intérêt mais nous permet de voir le fabuleux jeu d’acteur de Kanye West en coach sportif.

Regardez :  Kanye West – I Don’t Fuck With You

#Tweetzik : Le retour de Theophilus London

Theophilus London vient de sortir son nouvel album Vibes produit par Kanye West. Chez STO, on le trouve très étrange, mais ceci n’a pourtant pas empêché une partie de l’équipe de voir Theophilus London le 9 novembre dernier en concert et d’avoir pris énormément de plaisir. On les comprend d’autant plus à l’écoute du très bon premier extrait Tribe qui donne furieusement envie de danser.

Regardez : Theophilus London featuring Jesse Boykins III – Tribe

La parodie du clip Bound 2 de Kanye West

PARODIEBOUND_HEADER-ARTICLESVous n’avez pas pu échapper au dernier clip de Kanye West, Bound 2, c’est impossible. Vous savez, ce clip kitsch au possible avec son namoureuse Kim Kardashian complètement torse nu, langoureusement affalée sous lui ? Vous remettez ? Oui, ce fameux clip qui, encore une fois, nous fait tous parler de Kanye. Certains ont apprécié le grain de peau de Kim, d’autres se sont offusqués des secousses tendancieuses sur la moto, et d’autres encore ont dénoncé le fait que Kanye avait probablement « volé » les images pour son clip d’un projet sur le Parc National Yosemite.

Nous très sincèrement, le grain de peau de Kim on s’en fiche un peu et les secousses tendancieuses sur la moto nous ont plutôt fait sourire. Par contre, nous avons beaucoup aimé la parodie que James Franco (oui, oui le bel interprète de James Dean), et son acolyte Seth Rogen ont fait de ce fameux clip. Alors, pour vous permettre de vous rendre compte de la qualité de leur travail voici de quoi pouvoir les comparer en direct. Amusez-vous bien !

Regardez : Kanye West & Kim Kardashian – Bound 2 VS James Franco & Seth Rogen – Bound 3

Clip : Pusha T présente Hold On

PUSHA_HEADER-ARTICLES

C’est l’un des albums les plus attendus de l’année qu’à livré en octobre Pusha T avec My Name Is My Name. Profitant de la touche Kanye West avec une production impeccable, MNIMN a marqué cette fin 2013 par sa qualité. Alors qu’on avait déjà été conquis par Sweet Serenade, peu ou pas de titres nous auront déplu sur les 12 pistes de l’opus. Nos coups de cœur ? Numbers On The Boards (« I’m so bossy bitch get off me! »), Suicide et son instru sautillante ou encore No Regrets.

Bien entouré, Pusha T a produit avec cet album des morceaux qui plairont autant aux radios qu’à sa base de fans ou aux amateurs du genre les plus durs, sans vraie concession par rapport à son travail passé et avec la qualité qu’on lui connait. A l’aise dans son story-telling, efficace dans sa manière de poser et reflétant son caractère parfois nonchalant, on vous recommande vivement l’album si vous n’avez pas osé vous lancer !

Continuant la promo de MNIMN, Pusha T revient cette semaine avec le clip de Hold On, qui profite de la présence de Rick Ross. Quand d’habitude on a beaucoup de mal à apprécier le bonhomme en solo ou en featuring, force est de constater qu’il sait se montrer efficace en toute sobriété, sans Maybach Music balancé par-ci par-là. Les vocalises rugissantes de Kanye West par-dessus, et nous voilà avec un titre mi-introspectif, mi-égotiste qu’on a plaisir à écouter.

Regardez : Hold On de Pusha T feat Rick Ross

Sean Williams, designer de typographies

SEANINGS_HEADER

Aujourd’hui, ce n’est pas un nouveau talent musical sur lequel nous allons nous pencher mais un designer. C’est un artiste d’un autre genre comparé à nos rappeurs et soulmen préférés, mais il mérite tout autant ses lauriers. Rassurez-vous, si nous nous penchons sur son cas ce n’est pas non plus sans raison.

Sean Williams, alias Seanings, est un artiste canadien dont l’art consiste à créer des formes en utilisant des lettres. Il le nomme ainsi lui-même, ce qu’il fait est de « l’art typographique ». Pour cette première série, Sean a décidé de recréer le faciès de personnes très (très) connues telles que Jay Z, Eminem, Rihanna ou encore le célèbre duo Heisenberg et Pinkman issus de la série Breaking Bad.

Evidemment pour réaliser ces portraits, Seanings n’a pas utilisé n’importe quelles lettres ou mots. Il n’a utilisé que des phrases ou des expressions issues de l’univers du personnage qu’il a recréé. Par exemple, pour Kanye West on retrouvera Jesus Walk, Breathe In Breathe Out, etc.

A présent, il est temps pour vous de chercher vos références préférées dans ce travail que nous apprécions beaucoup de par sa simplicité et son efficacité.

Pour aller plus loin :

Pages : 1 2 3 4 5 ... 13 14 Suivante