Tous nos articles sur "concert"

Jeu concours : Akua Naru en concert au Tamanoir

AKUANARU_HEADER-ARTICLES

Dans la lignée d’artistes tels que Nneka ou encore plus récemment Blitz The Ambassador, Akua Naru, que nous vous présentions il y a peu est une pépite hip hop et jazz pour laquelle nous avons eu un véritable coup de cœur. Petite protégée de Wax Tailor, elle participe notamment aux précédents albums du français et collabore avec des artistes tels que (le beau) Patrice, Tony Allen (le batteur de Fela Kuti) ou encore Elzhi. Elle se consacre aujourd’hui à son prochain album qui sera rempli d’autres featurings prestigieux. Vraie « kickeuse » américaine à la Jean Grae, elle s’entoure sur scène de l’émérite DIGFLO Band (guitare, sax/EWI, DJ/machines, basse, batterie) et propose un live au groove très dynamique alliant cuivres et instants poétiques, digne de l’âge d’or du hip hop. Voici un petit aperçu de ce que cela peut donner.

Regardez : Akua Naru & Dig-Flo Band – Poetry  : How Does It Feel Now ?

Ça vous donne envie ? Cela tombe très bien puisque nous vous proposons de gagner 3×2 places pour pouvoir vous rendre compte par vous même de son talent sur scène. Le concert a lieu le vendredi 13 décembre prochain à 21h, au Tamanoir à Gennevilliers (accessible en métro par la ligne 13). Pour pouvoir gagner vos places, envoyez nous un mail à l’adresse suivante team@soultonoreille.com avant le dimanche 8 décembre 23h59, les noms des gagnants seront tirés au sort. Bonne chance à tous !

Pour aller plus loin :

Jeu concours : le concert de Mayer Hawthorne

MayerH_header

Mayer Hawthorne nous l’aimons bien, et nous savons que vous aussi. Vous avez pu gagner son album, Where Does This Door Go, pour les plus chanceux d’entre vous, mais nous nous disions que ce n’était pas suffisant, alors aujourd’hui nous vous proposons de gagner 1×2 places pour son concert au Cabaret Sauvage à Paris, le 20 novembre prochain. Qui ça intéresse ?

Pour tenter votre chance, rien de bien compliqué, comme toujours, vous nous envoyez un mail à l’adresse suivante : team@soultonoreille.com avant le dimanche 17 novembre à 23h59 et le nom du gagnant sera tiré au sort.

Bonne chance à tous, nous vous laissons sur ce live du titre Crime histoire de vous mettre l’eau à la bouche !

Regardez : Mayer Hawthorne – Crime

Jeu concours : 2 places pour Blitz The Ambasador

BLITZTHEAMBASSADOR_HEADER-ARTICLES

On le dépeint comme l’ambassadeur de la nouvelle scène hip hop africaine, il porte d’ailleurs très bien ce nom puisqu’il s’agit bien entendu de Blitz The Ambassador. Vous avez sans doute déjà écouté son EP The Warm Up, qui est un prélude à son prochain album, avec notamment le titre Bisa en featuring avec TY et Nneka, que nous aimons particulièrement. Si ce n’est pas encore le cas, nous vous proposons de rattraper cela en gagnant 1×2 places pour assister à son concert à La Flèche d’Or à Paris, ce vendredi 25 octobre ! C’est pas génial ça ?

Alors pour cela, il va falloir nous envoyer un mail à l’adresse suivante : team@soultonoreille.com avant mercredi 23 octobre 23h59. Un tirage au sort désignera le nom du gagnant.

Nous vous souhaitons bonne chance à tous et nous vous laissons avec le trailer de son EP histoire de vous motiver encore un peu plus.

Regardez : Blitz The Ambassador – The Warm Up EP Trailer

Pour aller plus loin :

On y était : Jay Z a séduit Bercy

Jay Z_HEADER-ARTICLES

Plus d’un an après le Watch The Trone Tour, Jay Z a posé ses valises dans notre capitale pour deux dates uniques de son Magna Carter World Tour. Après de bons échos sur sa première date, c’est depuis les gradins que nous avons pu juger de sa performance le vendredi 18 octobre. Nous vous racontons.

Arrivés à Bercy vers 20 heures, nous découvrons une salle tranquille qui se remplit doucement au rythme d’un DJ que l’on ne nous présentera jamais. C’est au bout d’une bonne heure et quart, que les lumières s’éteignent enfin. Des flashs de lumière blanche nous font découvrir une scène en forme de cube où se trouvent quatre musiciens. Une voix off annonce l’arrivée du maître des lieux. L’impatience grimpe !

Basket, jeans, tee-shirt noir, blouson noir, chaines en or qui brillent, casquette des Nets, Jay Z arrive en toute simplicité et commence a verser son flow pour chauffer une salle en effervescence avant d’emporter la foule avec le mythique 99 Problems. La foule conquise se laisse aller dès les premières notes de Holy Grail et chante d’une seule voix les passages d’un Justin Timberlake que nous aurions aimé voir sur scène. Jay Z enchaîne ensuite les titres : Crown, FuckWithMeYouKnowIGotIt, Picasso Baby, Beach is Better, Tom Ford… pour finir sur No Church In The Wild. Une première partie qui s’arrête assez brutalement, et nous nous demandons, un peu frustrés, si c’est déjà fini. Puis une lumière s’abat sur l’un des musiciens et nous découvrons, stupéfaits, Timbaland, pourtant annoncé comme première partie mais que nous n’attendions plus.

Une prestation lourde de 15 minutes pendant laquelle Timbaland, fatigué, dans son délire, veut nous montrer qu’il est le plus grand beatmaker du monde. La température de Bercy baissera assez rapidement malgré des extraits de ses gros succès avec Missy Elliot, Aaliyah ou encore Justin Timberlake et même un nouveau titre de son prochain album Shock Value 3, laissera le public indifférent.

Les premières notes de Big Pimpin résonnent, Jay Z réapparaît, plus déterminé que jamais, et la foule se remet de suite dans le bain. S’en suivent Dirt Off Your Shoulder et Just Wanna Love U (Give It 2 Me) qui nous enflamment. Sûrement nostalgique de Watch The Trone, H.O.V.A demande à faire des cercles dans la fosse au moment de Niggaz in Paris, puis il enchaîne avec Run This Town, Clique, SomewhereInAmerica avec un petit passage freestyle au moment du fameux « Twerk Miley Miley Twerk ! », repris en cœur par la foule.

Regardez : Jay Z – Big Pimpin – Live à Bercy du 18 octobre

Le moment le plus fort de cette deuxième partie restera le temps de communion pris par l’artiste pour son public. Pendant une bonne vingtaine de minutes, le roi de Brooklyn clame son amour à la foule en repérant et projetant sur grand écran ses fans : « I can see you with your Brooklyn T-Shirt. I Like That ! » (« Je te vois avec ton tee-shirt Brooklyn. J’aime ça ! »). Entre les maillots à la gloire du rappeur, les jolies jeunes filles, un garçon sans tee-shirt, un petit bout de chou de 8 ans tout timide de se voir sur grand écran et aussi des drapeaux français avec des déclarations, Jay Z prend son temps et conclura de manière plutôt classe cette petite séance: « I love every single one of you » (« j’aime chacun d’entre vous »). Il enchaînera enfin avec l’hymne Empire State Of Mind et le tube Numb (Encore).

Regardez : Jay Z salue ses fan – Live à Bercy du 18 octobre

Puis tout s’éteint de nouveau : nous pensons dans un premier temps à un problème technique. Étrangement, la foule restera plutôt calme. Entre hésitation et attente, nous cherchons à comprendre ce qu’il se passe. Ayant pris le temps de mettre un tee-shirt blanc, Jay Z revient au bout de 10 minutes sur les titres Hard Knock Life et Izzo (H.O.V.A) pour ce qui semble être un rappel. Il prendra le temps de saluer à juste titre ses 3 talentueux musiciens et le légendaire (selon ses mots) Timbaland. Pour conclure, le Sinatra du rap nous demandera d’allumer nos téléphones, pour nous faire chanter dans ce champ de lucioles le refrain de Forever Young. Il s’en ira comme il est apparu : sobrement avec le drapeau français en guise de cape et un « Love You, Paris ».

Jay Z aura donc investi le Palais Omnisports de Paris Bercy deux soirs de suite et nous nous accorderons à dire que l’ambiance n’était pas celle d’un Watch The Trone mais plus à l’image du rappeur : imposante, sans chichi, avec son compte d’ego tout de même. Une grosse claque, une dinguerie de plus d’1 heure pendant laquel Jay Z a fait le travail et nous en a mis plein la tête, avec l’envie de le revoir très vite en France.

#Tweetzik : Mavis Staple – 1 single et 1 concert

Nous vous faisions découvrir en juillet dernier le nouvel album de la diva du gospel Mavis Staple, One True Vine. Nous voulions vous permettre de vous replonger dans son univers avec son single I Like The Things About Me pour vous annoncer qu’elle sera en concert le 28 octobre prochain au New Morning à Paris.

Regardez : Mavis Staple – I Like The Things About Me

Pages : Précédente 1 2 3 4 5 ... 9 10 Suivante