Tous nos articles sur "clip"

Découvrez : Willis Earl Beal et son parcours

C’est à Albuquerque au Nouveau-Mexique que Willis Earl Beal se fait remarquer en distribuant des disques accompagnés de délicieux flyers pour se faire des amis.

Found magazine - Willis Earl Beal - Soul Ton Oreille

Jeune homme bien bâti de 27 ans, il a été démobilisé de l’armée américaine pour raisons médicales. Depuis il chante dans la rue pour presque rien… Si ce n’est que Mos Def l’a appelé pour adapter son histoire au cinéma, rien que ça ! Avant de débarquer à Chicago, Willis Earl Beal enregistre 17 chansons sur cassette, morceaux qu’il ne mettra jamais sur Internet simplement parce qu’il n’a pas internet.

Une fois dans les rues de Chicago, il fascine et attise la curiosité des passants si bien que le magazine Found place un de ses flyers en couverture alors que le Chicago Reader le présente en tant qu’artiste « super unknown« . Ce grand gaillard qui tape des mains et met en chanson les questions existentielles qui le tourmentent a depuis signé sur le label XL Recordings.

Son premier album, Acousmatic Sorcery, est prévu pour le 5 mars et en attendant, on vous laisse apprécier sa voix puissante avec le titre Same Old Tears :

Pour aller plus loin :

Vos Choix Musicaux #13 : 100% Londres

Vos Choix Musicaux 13 - LondresSession inédite de Vos Choix Musicaux cette semaine : elle est en effet consacrée à Londres ! Que ce soit pour le nom de l’artiste, sa nationalité, le titre de sa chanson, ses paroles… A partir du moment où la capitale britannique trouvait écho dans votre proposition, elle pouvait avoir sa place ici ! Une fois par mois, cette rubrique sera dorénavant menée par un thème qui, entre vous et nous, pourra être très sérieux ou très idiot.

Vous le savez, chez Soul Ton Oreille, on a beaucoup d’humour, tant que la musique est bonne (quoique quand elle est mauvaise on rigole aussi pas mal…). On vous laisse alors avec ces trois propositions so British et vous donnons rendez-vous pour la suite de Vos Choix Musicaux sur Facebook ce weekend . D’ici là, soulez bien vos oreilles !

Les choix d’El-hadj M. (eh oui, un nouveau doublé, congrats !) :

Rox – Crazy

Modestep – Feel good

Le choix d’Elie S. :

Professor Green feat. Chynaman + Cores – Upper Clapton Dance

Pour aller plus loin : tous Vos Choix Musicaux sur Soul Ton Oreille.

Critique : Die Antwoord, toujours plus crade

Ninja, DJ Hi-Tek et la troublante Yo-Landi Vi$$er sont de retour en ce début d’année 2012 à l’occasion du second album de Die Antwoord, Ten$ion. Le groupe créé en 2008 avec la sortie de $O$ (en écoute gratuite sur le site officiel) est directement issu de la scène sud-africaine, et l’accent à couper au couteau ne vous a certainement pas échappé. Agressifs, crades, et difformes, les deux personnages qui partagent le devant de la scène ne cessent d’instaurer un malaise certain en jouant avec des codes bien connus de tous fans de hip-hop, ici poussés à leur paroxysme. Si la surprise était complète pour le premier album, on peut se demander si le groupe a su renouveler le concept avec le second.

Regarder : I Fink U Freeky – Die Antwoord

Cet opus s’ouvre avec Never Le Nkemise 1, un son dubstep dans la lignée directe du premier album. En terrain connu, on retrouve donc le wanna be Ninja au sommet de sa forme. Mais dès le second titre (I Fink U Freeky), on sera surpris de retrouver sa très blonde compagne (habituée à faire les refrains sur $O$) au micro sur une grande partie du morceau. Sa voix d’enfant toujours aussi troublante nous emmène sur un son electro assez violent et ce jusqu’au couplet tout à fait impressionnant du fameux Ninja. Ten$ion met en avant l’éclectisme des influences du groupe sud-africain et Fatty Boom Boom, un son tribal aux percussions très présentes, nous rappelle que malgré Die Antwoord est bel et bien une formation d’origine africaine. Au final, on est face à un album qui fait succéder des sons aux styles divers, de l’electro le plus violent au hip-hop le plus classique. On ne peut cependant pas ignorer le fil rouge répondant au doux nom de « cauchemars », Die Antwoord n’étant clairement pas un groupe tranquille dans leurs têtes, et ça se ressent. Dj Hi-Tek lui se fait plaisir en nous offrant une musique tout à fait singulière et encore une fois, différente. Ames sensibles s’abstenir.

Regarder : Die Antwoord – Fok Julle Naaiers

Vidéo : Niggas in Paris – Kanye West et Jay-Z

S’il ne s’agit pas d’un des morceaux les plus écoutés depuis la fin d’année dernière toutes catégories confondues, Niggas in Paris est au moins LE morceau qui a fait le plus de bruit lorsque messieurs Kanye West et Jay-Z ont débuté leur tournée Watch The Throne.  En effet, si au début c’était de bon esprit entre les deux rappeurs de faire durer le morceau, c’est devenu un véritable challenge à chaque nouvelle date de battre le record des fois précédentes. C’est pour ça que lors de leur dernier passage dans la cité des anges ils ont repris Niggas in Paris pas moins de dix fois. Aujourd’hui, c’est donc le clip officiel qui tombe enfin pour notre plus grand plaisir.

Dans celui-ci, vous pourrez admirer Jay-Z et Kanye West encore plus que d’habitude puisqu’ils ne sont pas seulement présents dans ce clip, ils ont été dédoublés. Ce sont donc deux Jay-Z et deux Kanye qui poussent  la chansonnette devant une foule remplie de filles « pimpées ». Le morceau transmet autant de force dans ces images, si ce n’est plus, que dans les images de live qui tournent déjà sur le net depuis un moment. Mais vous vous en rendrez compte par vous-même en le regardant.

En bonus, nous vous proposons un aperçu de leur performance à Los Angeles capturée par l’ami John et c’est d’ailleurs lors de cette occasion que le tournage du clip a été effectué. Donc techniquement, Soul Ton Oreille figure dans le clip ! Si c’est pas la classe ça.

Regarder : Kanye West & Jay-Z – Ni**as in Paris

Regarder : Kanye West & Jay-Z – Ni**as in Paris (Live à Los Angeles, vidéo filmée par Soul Ton Oreille)

Vidéo : Lil Wayne et Bruno Mars en tête à tête

Si nous n’avons plus besoin de présenter Lil Wayne, certains auront peut-être encore un peu de mal avec Bruno Mars. Si vous lisez régulièrement Soul Ton Oreille, vous aurez peut-être déjà vu passer le clip de The Lazy Song, sinon sachez juste qu’il s’agit d’un chanteur de pop ayant un certain attrait pour le monde du hip-hop. Il nous l’a d’ailleurs prouvé à maintes reprises grâce à ses featuring avec B.o.B, Snoop Dog ou encore Wiz Khalifa pour ne citer qu’eux. Aujourd’hui, ce jeune chanteur hawaïen nous revient aux côtés de Lil Wayne dans le clip du morceau Mirror, titre tiré de l’album Carter IV. Celui-ci, très solennel, est une réelle introspection dans la vie du rappeur et nous permet de découvrir certains aspects de sa vie qu’il ne laisse d’ordinaire pas paraître. Enfin, comme on dit, quelques images valent mieux que mille mots. Laissez-vous transporter par ce beau clip taché de rouge et de noir.

Lil Wayne Feat. Bruno Mars – Mirror

Pages : Précédente 1 ... 33 34 35 36 37 ... 63 64 Suivante