Tous nos articles sur "busta rhymes"

#Tweetzik : Busta Rhymes en mode flow jamaïcain

Busta Rhymes avec son gros cou de taureau nous a habitué a un flow hyper rapide et sacadé, ce qui fait un peu sa marque de fabrique. Sur ce son, qui répond au nom de Twerk It, en featuring avec la callipyge Nicki Minaj, il a testé le flow jamaïcain… eh bien ça lui va trop bien ! Même si cela change de son style habituel, le délire passe très bien et on se dit même qu’il aurait pu s’y essayer avant. Nous vous laissons découvrir tout ça.

Regardez : Busta Rhymes featuring Nicki Minaj – Twerk It

Critique : Iboga l’EP envoûtant de Laëtitia Dana

IBOGA_HEADER-ARTICLES

Si vous aimez la soul, la nu soul, le hip hop, le tout saupoudré d’une fraicheur made in France, alors vous aimerez Laëtitia Dana. Mais normalement vous la connaissez déjà, puisque ce n’est pas la première fois dont nous vous parlons d’elle. En effet, nous vous l’avions présentée il y a presque tout juste un an, car son premier single Courant d’Air nous avait tapé dans l’oreille et nous soufflait de très bons augures. Il ne restait donc plus qu’à la suivre de près et d’attendre qu’elle nous propose un projet qui nous permettrait de la connaître un peu mieux. C’est donc chose faite puisque son premier EP, dont le nom est Iboga, est sorti le 10 juin dernier. L’iboga est un arbuste que l’on trouve dans les forêts équatoriales d’Afrique, dont les plantes auraient un effet hallucinatoire et un pouvoir stimulant lorsqu’elles sont consommées. Le teaser de cet EP nous permet immédiatement de pénétrer dans cet univers particulier rempli de la végétation luxuriante de ces forêts équatoriales, qui n’est pas sans nous rappeler l’univers d’une certaine Erykah Badu.

Regardez : Laëtitia Dana – The Marvellous Experience

Maintenant que nous avons pénétré cet univers nous pouvons nous lancer dans l’écoute de cet EP tant attendu, et très sincèrement nous n’avons pas été déçu (désolé pour les haters). Il est composé de sept titres qui nous donnent une idée de la palette d’inspiration de la demoiselle. Imprégné de nu soul, de notes jazzy et de hip hop, il nous apparaît clairement comme un travail de qualité et cela fait extrêmement plaisir de voir que cela vienne de la scène française. Aussi à l’aise en anglais avec des paroles positives et motivantes sur We Rise, qu’en amoureuse transie jouant avec la langue de Molière sur Courant d’Air, Laëtitia semble se balader avec légèreté pour nous faire découvrir son talent.

Meanness and Profit au sujet un peu plus sérieux, semble être plus organique et nous montre une autre facette de ses inspirations. Le clip est très beau et traite avec beaucoup de poésie la réalité assez dure de ce monde.

Regardez : Laëtitia Dana & Sanguebom – Meanness and Profit

Retour à plus de légèreté sur une instru qui sent bon le hip hop et la nu soul des années 90 sur le titre Lay Down, on adore !

74e349b0c89211e2aa6722000a9f393e_7Nous l’apprécions d’autant plus car nous l’avons vu et entendu sur scène lors de son passage au Nouveau Casino en première partie du concert de Sweatshop. Elle avait habillé la scène de son univers luxuriant (même son micro était paré de feuillages), et s’imposait telle une princesse nubienne au milieu de ses musiciens, un très bon moment de partage et de bonne musique.

En arrivant vers la fin du disque, Laëtitia Dana reste sur un esprit assez hip hop avec le titre Graffiti. Le refrain vous reste bien en tête, sa manière de poser et les scratchs se mélangent avec habileté et on ressent vraiment bien qu’elle porte dans sa musique la culture hip hop dans son ensemble. L’artiste avait d’ailleurs posé sur le dernier épisode de la web série Piège de Freestyle parmi les 50 autres MC’s, afin de défendre cette culture bien trop souvent décriée mais bien trop peu médiatisée dans le bon sens en France.

Nous finirons sur le dernier titre de cet EP, qui est déjà un franc succès et qui fait déjà parlé de lui, nous parlons bien évidemment de la version fraiche, édulcorée, sucrée, soulisée du titre Woo Hah de Busta Rhymes. Que dire de ce tire à part que c’est une réussite, un joli tour de magie qui nous ravi encore plus lorsque l’on regarde le clip.

Eh bien voilà, le voyage dans l’univers envoutant de Laëtitia Dana s’achève ici, nous espérons vous avoir donné envie de vous y plonger si cela n’était pas déjà fait, car il s’agit d’un très joli travail qui mérite d’être connu et reconnu.

Pour aller plus loin :

Vos sorties du mois d’août

Même si le temps n’est franchement pas au rendez vous, nous espérons pour ceux qui le sont, que vous passez de bonnes vacances et que vous en profitez pour sortir souler vos oreilles comme nous vous le suggérons. Tout comme le mois de juillet, le mois d’août est un mois durant lequel se déroule beaucoup de festivals, mais comme nous vous en avons proposé le mois dernier nous tâcherons de vous proposer d’autres choses ce mois ci, c’est parti.

  • On commence de manière funky le 3 août, si vous êtes en Corse, rendez vous à la Citadelle de Saint Florent pour voir s’y produire le mythique groupe Earth Wind and Fire avec leur compositeur et guitariste Al MacKay ainsi que le trompettiste Mike Harris.
  • Du côté d’Annecy, ça sera plus hip hop, car le 5 août, les chanceux qui seront dans le coin auront la chance de voir Busta Rhymes et M.O.P en concert au Pop Plage (discothèque). Les géants du hip hop américain réunis sur une même scène, cela risque d’être fou !
  • Ensuite, le 14 août si vous êtes en région parisienne et que vous aimez le reggae, nous vous conseillons vivement d’aller au Palais des Congrès Paris-Est à Montreuil pour souler vos oreilles avec la voix du grand Jah Cure (dont nous vous reparlerons normalement très bientôt). Accompagné de ses musiciens, ils vous donneront sûrement un peu de la chaleur de la Jamaïque !
  • Peut être serez vous plus au sud ce 14 août et dans ce cas, nous avons une autre proposition qui devrait vous consoler de ne pas voir Jah Cure. En effet, à Nice, dans le très beau Théâtre de Verdure vous pourrez voir deux autres grands du hip hop américain, j’ai nommé Yasiin Bey (anciennement Mos Def) et le groupe Dilated People, rien que ça ! De quoi vous faire bouger la tête toute la soirée, nous n’en doutons pas.
  • En remontant vers le nord, arrêtez vous à Châteauroux pour le Festival d’Arc et plus précisément le 16 août, parce qu’il n’y a pas que des grands dans le hip hop américain il y en a aussi dans le français et c’est donc nos chouchoux C2C et Youssoupha qui se produiront au Chapiteau Ouvert.
  • Continuons notre remontée et arrêtons nous à Paris, pour ne pas rater le 21 août le concert au Trianon des Néo-Zélandais Fat Freddy’s Drop que nous vous avions présenté il y a quelques mois. Ils ont une autre façon de faire du reggae, et nous sommes surs que vous serez conquis par les cuivres, les claviers et la voix tout en douceur du chanteur.
  • Restons à Paris, et comme c’est les vacances (enfin je vous le souhaite) enchaînons les sorties et le 22 août vous pourrez donc voir Big K.R.I.T au Nouveau Casino. Le rappeur américain vous présentera son album Live From The Underground, sans oublié ses mixtapes qui lui ont permis de se faire un nom.
  • Eh oui, désolé cela va encore se passer à Paris, un concert incontournable, puisqu’au Trianon, le 23 août, se produira le groupe controversé de Los Angeles OFWGKTA (Odd Future Wolf Gang Kill Them All). Nous vous en parlions récemment en rapport avec Frank Ocean puisqu’il est leur chanteur. C’est leur producteur, le rappeur Tyler The Creator, qui les fait connaître et très vite ils deviennent le phénomène hip hop du moment, ils ne plaisent pas à tout le monde, à vous de vous faire votre avis lors de ce concert par exemple.
  • Et pour finir le mois, nous vous conseillons de rejoindre une autre capitale, celle du Royaume Uni, car c’est bien à Londres que se déroule le fameux Carnaval de Notthing Hill. Des défilés dans les rues du quartier de Notthing Hill, des soirées, une grosse ambiance sur fond de Jamaïque et de Caraïbes, vous ne risquez pas de vous ennuyer ! Vous pouvez vous procurer un pass pour profiter des meilleures soirées de l’évènement avec le collectif Kreyol Vyb’z qui organise tout pour vous et vous propose le Kreyol Vyb’z Carnival Jam 2012. De quoi bien finir le mois, n’est ce pas ?

Et voilà, notre tour des concerts, soirées et autres sorties pour ce mois d’août est terminé. Nous espérons que le soleil sera de la partie, que vous passerez de bonnes vacances et que vos oreilles seront soulées par toutes ces possibilités de sorties. Amusez vous bien et nous nous retrouvons à la rentrée pour les suggestions de sorties du mois de septembre.

BET Hip Hop Awards 2011 : les Cyphers

Chaque année, les BET Hip Hop Awards ont lieu de l’autre côté de l’atlantique, et comme chaque année, les Cyphers font aussi leur apparition lors de la cérémonie. Pour ceux qui ne connaitraient pas, c’est tout simplement une série de freestyle de différents artistes et de leur crew réalisés spécialement pour l’occasion. Les plus grands noms y participent, sauf que cette fois, la France est représentée (déjà ça, c’est bien) par nul autre que… Soprano ! Oui, vous avez bien lu et non, vous n’êtes pas sous l’emprise de substances illicites (enfin, ça on sait pas). Et même si je ne suis pas personnellement un fan du monsieur, force est de constater qu’il a assuré comme un dieu ! Allez, on regarde et on se tait.

Shady 2.0

Big K.R.I.T., Tech N9ne, Machine Gun Kelly, Kendrick Lamar & B.o.B

Reek Da Villain, 2 Chainz, Busta Rhymes & Ludacris

Lady of Rage, Blind Fury, Dom Kennedy & Skillz

MMG (Wale, Pill, Stalley, Meek Mill & Rick Ross)

Nitty Scott, Lecrae, Soprano & Estelle

Ace Hood, Kevin McCall, Tyga & Chris Brown

Le remix d’Otis par Busta Rhymes et DMX

Jeudi 4 août, 19 heures heure locale de Los Angeles, FunkMaster Flex nous a lâché une petite bombe : le remix d’Otis par Busta Rhymes et DMX ! Reprenant l’instru’ de Kanye West, le duo frappe fort à grands coups d’aboiements pour X et de « yo  yo » pour Busta. Et y a même un brutal lâché de micro en fin de morceau ! Et puis qu’est ce que ça fait plaisir d’entendre DMX à nouveau depuis sa sortie de prison. En d’autres termes, enjoy that tune people !

Otis Remix – DMX & Busta Rhymes

Pages : 1 2 3 4 Suivante