Tous nos articles sur "30 days of hip hop"

Jour 30 : La chanson hip hop absolue

Voilà venu le temps de sonner le glas de ces 30 jours dédiés au hip hop, avec la rubrique qui les réunira tous, ces artistes qui marquent le hip hop. Citez-nous tout simplement :

La chanson hip hop absolue, de votre MC ou groupe préféré.

En attendant vos réponses, voici les nôtres comme d’habitude. Aussi, sachez que cela aura été très plaisant de passer en revue nombre d’artistes du hip hop avec vous, découvrir ceux qui vous ont marqué aussi. Les jours du hip hop sont terminés, mais vous pouvez retrouver l’ensemble des articles postés grâce au sommaire et aussi continuer à commenter !

La réponse d’ArnaudIAM – Demain C’est Loin

Tout simplement.

La réponse de MikeLL Cool J – Doin’ It

Dans toute notre rétrospective, personne n’a cité un seul morceau de LL Cool J, alors qu’en pensant au thème du jour, Doin’ It revient parmi les premiers titres qui sont apparus dans ma mémoire. Pourquoi ? Parce qu’il est un des seuls morceaux qui ne m’a jamais saoulé depuis sa sortie il y a plus de 15 ans. Le plaisir reste intact, comme la tronche de LL Cool J qui ne bouge pas d’un iota !

La réponse de MimounaIAM – La Fin de Leur Monde

J’aurais aussi pu choisir Demain C’est Loin (mais Philippe ainsi qu’Arnaud plus haut vous l’ont déjà fait réécouter). La description de la situation mondiale faite le long de ces 10 minutes est tellement précise qu’elle restera comme le constat d’une situation qui n’a pas beaucoup changé depuis et qu’on espère bientôt différente, au moins un peu. Demain est vraiment loin finalement…

La réponse de Pierre : Remedy – Never Again

Eh oui, le vrai hip hop est souvent sérieux, beaucoup plus en tous cas que ce que l’on entend sur les ondes. Histoire de montrer l’exemple de tout ce que j’aime dans cette culture : on a ici un des membres du Wu-Tang Killa Beez (les poulains du Wu-Tang Clan), Remedy, qui nous pond une tuerie de chanson sur un sujet lourd avec un instrumental à faire chialer. Ni un hit, ni un single, ce truc là est un hymne ! Il a été difficile de choisir LA chanson hip hop, mais en tous cas pour moi, celle-ci fait partie du top (et change un peu de mes premières intentions cunninlynguistiques…)

Jour 29 : A chanter devant maman ou enfant

C’est l’avant-dernier thème avant la fin de notre rétrospective hip hop. Et avant de voir ensemble quelle est votre chanson hip hop préférée de tous les temps (ce sera pour demain), attardons-nous sur :

La chanson hip hop que vous pourriez chanter devant (ou à) un membre de votre famille.

Pour retrouver les 28 sujets dont nous avions discuté ensemble avant celui du jour, il vous suffira de passer par ce lien.

La réponse d’Arnaud :
Neg’ Marrons – Lève-toi, Bats-toi

Les Nèg’ Marrons sont restés avec moi grâce à leurs textes simples, sans vulgarité et surtout posés sur des sous toujours teintés de soleil. Un message d’espoir, une musique enjouée, on pourrait presque la chanter en berceuse non ?

La réponse de Mike :
P. Diddy – Claim My Place

« I’ve come to claim my place / And I ain’t gonna stop,
I ain’t gonna never stop / I thank y’all for ridin’ with me.
Thank you all for rockin’ with me / Through this journey,
It’s just begun / And I wanna take the time,
To say thank you. »

Un leitmotiv, un mantra en quelques sortes…

Le morceau est là, à écouter sur Deezer.

La réponse de Mimouna :
Kanye West – Family Business

Je sais pas si c’est la voix des enfants ou l’optimisme qui se dégage de la chanson, mais j’ai l’impression que le soleil rayonne à chaque écoute.

Ecoutez le morceau en question sur Deezer par ici.

La réponse de Pierre :
Kanye West – Mama’s Song (Grammy Version)

Facile pour un morceau pouvant être chanter à sa maman. J’apprécie cette version, un peu plus cool que l’originale… J’aime Kanye West sinon.

Jour 28 : La meilleure production hip hop

Avant de finir sur les deux derniers thèmes, attardons-nous sur la prod’ dans le hip hop et les noms prestigieux qui vont avec. Ces gens de l’ombre sont ceux qui donnent le tempo, donc si un son est bon, c’est en grande partie à eux qu’on le doit. Voyons alors ensemble votre choix pour la citation d’ :

Une chanson hip hop de votre producteur préféré.

Et si vous voulez revoir l’intégralité de nos 30 thématiques des jours du hip hop et vous rafraîchir en bon son, passez par ici.

La réponse d’Arnaud :
Jay-Z – 99 Problems (prod. par Jay-Z)

Eh oui, il ne faut pas oublier que désormais Jay-Z produit. Simple et efficace, 99 Problems est venu directement, comme s’il n’y avait pas d’autres options possibles. Ce titre est un classique qui ne se fera pas oublier de sitôt (tout comme le reste du Black Album).

La réponse de Mike :
Clipse (feat. Pharrell Williams) – Grindin’ (album Lord Willin, prod. par The Neptunes)

The Neptunes est pour beaucoup dans mon attachement au hip hop en général ces dix dernières années. Ils ont cette patte, ce style que l’on reconnaît entre mille : des sons singuliers aux boucles simples et répétitives souvent, lourds de basses parfois et puis de temps à autres, Pharrell Williams qui vient poser sa voix fluette sur une instru toujours travaillée aux petits oignons. On leur doit tellement de morceaux à succès à la formation Pharrell/Chad Hugo via leur label Star Trak, surtout au début du siècle d’ailleurs où ils ont façonné le hip hop selon leur oreille, le rendant plus accessible aux profanes et au passage redressant la tête de quelques artistes en quête de personnalité dans leur son (je pense à toi Justin Timberlake) et faisant exploser la carrière d’autres gens (dont les deux frères de Clipse, Nelly, Sean Paul, Usher etc.)

La réponse de Mimouna :
Common – The Game (albums Be/Finding Forever, co-prod. par Kanye West)

J’étais partie sur un son de Common mais produit par DJ Premier : mais en fait celui qui m’aura marqué le plus ces dernières années, c’est évidemment l’omniprésent Kanye West. On s’écoute (et on regarde) The Game, extrait de Finding Forever. Et en fin de compte, je salue quand même Premier puisqu’il est aux platines !

La réponse de Pierre :
Deacon the Villain (feat. Sheisty Khrist) – Million Miles High (prod. par Kno)

C’est simple, en appuyant sur le bouton « lecture », je vois mon corps s’élever dans la pièce. Parfois je peux percevoir une sorte de lumière apparaître au bout d’un tunnel noir… Il m’arrive aussi d’après mes proches d’évoquer une sensation de bien être incroyable pendant l’expérience même. Et ça vous fait quoi à vous ?

La réponse de Rafik :
Busta Rhymes (feat. Missy Elliott) – How We Do it Over Here (prod. par Dr. Dre)

Une prod’ de dingue !

Jour 27 : Le hip hop au féminin

Plus que quatre rubriques (y compris celle d’aujourd’hui) avant la fin de notre session rétrospective sur les titres qui marqueront à tout jamais le hip hop. Il était temps que nous nous attardions sur :

Les meilleures chansons hip hop interprêtées par des MC féminines.

Pour retrouver l’ensemble des jours du hip hop, vous pouvez passer par notre liste récapitulative.

La réponse d’Arnaud : Eve (feat. Alicia Keys) – Gangsta Lovin’

Je n’ai pas de MC préférée, donc j’ai choisi une combinaison qui me plait beaucoup. Eve et Alicia Keys, voila de quoi faire des étincelles. Gangsta Lovin’ est rapidement devenu un classique et désormais, les duos féminins qui arrivent à atteindre cette qualité sont très très rares.

La réponse de Mike : Janet Jackson (feat. Missy Elliott) – Son of a Gun

Ce mot est bien entendu pour Missy Elliott (même si Janet Jackson est 200% hip hop sur ce titre), mais ce titre illustre à quel point « Misdemeanor » n’a pas usurpé son titre de reine du hip hop. Sans elle, le morceau perdrait les 9/10ème de sa puissance. Oui, elle a ce pouvoir, de booster tout morceau qu’elle touche quand elle est en duo, de créer un véritable univers à elle quand il s’agit de ses propres chansons. Je l’ai toujours vue entre Busta Rhymes et Ludacris, surtout à cause de son style déjanté et sans limite.

La réponse de MimounaTLC (pour Lisa « Left Eye » Lopez) – Waterfalls

Partie trop tôt, n’ayant sorti qu’un album qui n’aura pas fait date, Lisa « Left Eye » aurait peut-être eu une belle carrière en dehors de TLC. Son phrasé et ses couplets 100% rap resteront heureusement, comme sur le tubesque Waterfalls.

La réponse de PierreBlue Sky Black Death & Jean Grae – Strikes

Le duo de producteurs des Blues Sky Black Death est aux manettes. Jean Grae est la plus cool des dames au microphone.

Jour 26 : Je n’ai rien compris, mais j’adore

Le jour 26 de nos articles dédiés au hip hop ira vite, très vite. Voyons ensemble quel est pour vous :

La chanson hip hop trop compliquée mais que vous appréciez malgré tout.

Pour STO, vous découvrirez qu’une chanson difficile est une chanson qui speede, qui décape l’oreille. Le son à fond est conseillé si vous voulez rendre honneur à ces titres survoltés !

La réponse d’Arnaud : Busta Rhymes – Break Ya Neck

Pas d’autres choix que Break Ya Neck. Franchement, ça fait 10 ans que j’écoute ce son et à part quelques mots ci et là, je n’ai toujours rien saisi. Certes les paroles sont disponibles sur le net, mais rien à faire il faut suivre et c’est juste la guerre entre mes oreilles et mes yeux.

La réponse de Mike :
Busta Rhymes  (ft. Mystikal) – Iz They Wildin Wit Us (& Getting Rowdy Wit Us?)

C’était une certitude, pas de morceau incompréhensible sans penser à Busta Rhymes, un de mes MCs préférés. Et là on le retrouve avec Mystikal, ce qui fait de Iz They Wildin Wit Us un des morceaux les plus rapides et le plus incompréhensibles de la galaxie, à part le refrain et encore… Ça braille beaucoup et c’est ce que j’aime chez eux ! Dommage qu’il n’y ait pas de clip pour ce titre…

La réponse de PierreTonedeff – Velocity

Non ce n’est pas accéléré. C’est bien le tempo original de Tonedeff, le MC le plus rapide de la terre. Un monstre ce mec, un monstre je vous dis ! Il n’a pas d’ailleurs pas que la vitesse qui est une corde à son arc. Il le dit lui même d’ailleurs, cette capacité lui a permis d’attirer des auditeurs intrigués par la performance dans son univers à lui.

Pages : 1 2 3 4 5 6 Suivante