Tous nos articles "Regarde"

Découvrez Kelvin Jones

KELVINJONES_HEADER-ARTICLES

“[Regarding the album] I’ve decided it’s better if I slow down and take my time with it, and make it the best it can be, rather than rush it.” Le jeune homme qui écrit ces mots, en français « J’ai décidé de prendre mon temps pour concevoir mon album, je ne veux pas me précipiter et je souhaite le polir autant que possible », n’a même pas 20 ans et semble pourtant avoir déjà tout compris. Son nom ne vous dit peut-être rien. Alors faisons les présentations.

Kelvin Jones, c’est son nom, nous vient d’outre-Manche et sa maturité saute aux yeux. Artistiquement déjà, il suffit d’écouter son premier morceau Call You Home pour se rendre compte que le britannique a sauté quelques classes et n’en manque pas, de fait, de classe. Le titre est efficace et vous sort difficilement du crâne. La voix est posée, agréable et n’est pas sans rappeler un certain Aloe Blacc.

Regardez : Call You Home de Kelvin Jones

Ses autres compositions originales ne manquent pas de saveur mais ne recréent pas l’alchimie obtenue avec ce premier titre. Une production digne de ce nom et un léger ralentissement du tempo et du flow pourraient cependant suffire à faire de If You Know ou de The Paramount Deceptions of a Concubine des morceaux bien plus puissants qu’ils ne le sont actuellement.

Car le jeune homme est pressé et a des idées. Aussi à l’aise avec une guitare qu’avec son organe vocal, Kelvin Jones propose également des covers originaux sur sa chaîne Youtube. On ne saurait que trop vous conseiller de jeter un coup d’œil à sa reprise fantasque du cultissime Superstition de Stevie Wonder. Le rythme est très enlevé et laisse place en milieu d’interprétation au non moins célèbre Fresh Prince of Bel Air, toujours en acoustique. Culotté.

Regardez : Superstition (cover officielle) de Kelvin Jones

Et que dire de la reprise qu’il fait dans une gare, lieu réputé pour son acoustique exceptionnelle, du morceau I Need a Dollar d’Aloe Blacc. Là encore, le twist intervient en milieu de morceau, avec l’insertion de Dani California des Red Hot Chili Peppers. Le mélange des genres est élégant et se fait naturellement, à son image.

Pour résumer, le jeune homme aux faux airs de Raphael Saadiq et au style musical proche d’Aloe Blacc ne manque pas de talent et fourmille déjà d’idées à l’aube de ses 20 ans. Le meilleur reste à venir, on est du coup rassurés qu’il prenne son temps.

Pour aller plus loin :

On y sera : Battle Next Urban Legend 2014

BNUL2014_HEADER-ARTICLES

Si tu aimes la danse et ceux qui se battent pour ça, cet évènement est pour toi ! En effet, le samedi 22 mars aura lieu à Sevran la 3ème édition du Battle Next Urban Legend. L’idée de ce concours : imposer sa danse face aux autres adversaires et ainsi pouvoir devenir La Nouvelle Légende Urbaine 2014. Ce projet est porté par l’association Next Urban Legend et un groupe de jeunes danseurs de l’Espace François Mauriac, désireux de mettre en lumière leur passion pour la danse. A travers cet évènement, ils cherchent à encourager l’apprentissage de ses disciplines, fédérer les jeunes autour d’un projet commun et promouvoir la culture hip hop. Un état d’esprit qui nous parle évidemment : on vous laisse prendre connaissance du teaser.

Regardez : Teaser Battle Next Urban Legend 2014

Des présélections auront lieu dans la matinée du samedi 22 mars, desquelles sortiront 6 vainqueurs dans chaque catégorie pour participer aux phases finales. Les danseurs s’affrontent individuellement dans leur style de danse respectif, parmi les 4 proposés à savoir : le locking dont le représentant dans le jury sera Junior Almeida, le popping dont le représentant sera Claise M’Passi, le break dont le représentant sera David Colas et le hip hop dont le représentant dans le jury sera Dedson.

Par la suite, les vainqueurs de chaque catégorie s’affronteront lors d’une finale pour ne sacrer qu’un seul champion. Pour cette phase finale, chaque danseur devra dévoiler au public sa sensibilité artistique. L’artiste se retrouvera donc seul face au public avec une musique, sa danse et des expressions corporelles exprimant ses émotions, ce qui fait prendre tout son sens à la devise de la battle : « Peu importe ton style, impose-toi avec ta danse ! ».

Pour pimenter le tout, il y aura en plus des grands noms de la danse qui s’inviteront lors des phases finales afin de défendre leur nom, et aussi les vainqueurs de l’édition espagnole qui s’est déroulée le 15 février dernier à Madrid. Si tout ça ne vous a pas donné envie d’y aller, eh bien nous, on rend notre tablier.

Pour aller plus loin :

Les Choix Musicaux d’Opé Smith

LESCHOIXDEOpesmith_HEADER

Souvenez-vous il a quelques mois, on vous faisait découvrir la soul magique d’Opé Smith. Après avoir enflammé la scène du Réservoir en février, le crooner continue son beau parcours et sera le 11 avril prochain au Bizz’Art à Paris. En attendant l’album en préparation, Opé Smith nous fait le plaisir de partager ses trois titres de prédilection, qui nous en apprennent encore plus sur son univers et ses influences. On vous laisse les découvrir.

Écoutez :  Ray Charles – Unchain My Heart

« Je suis fan de l’œuvre de Ray Charles en général. Je vois ce titre différemment depuis le film Ray car il y prend un sens plus large et plus fort. Ray Charles revient et joue pour la 1ère fois dans l’état de Géorgie, dont il est originaire. Il refusait de s’y produire tant que les noirs seraient exclus de ses concerts. On y voit les noirs et les blancs jusque là séparés dans la salle, monter sur scène et danser ensemble. »

Regardez :  Aretha Franklin – Don’t Play That Song For Me (Live)

« Aretha se met au piano. Les accords qu’elle joue me transportent instantanément… »

Regardez :  Janelle Monae – Tightrope

« Elle a des influences très James Brown et très jazz rock. Janelle Monae marie très bien le funk et les beat afro avec des sons très modernes. »

Découvrez : l’envoutante Jade de LaFleur

Jade_HEADER-ARTICLES

Jade de LaFleur n’est pas une petite nouvelle dans le paysage du r&b. Ex-membre d’un girl band américain Sophia Fresh, Jade Johnson est signé chez Nappy Entertainment, le label de T-Pain ou elle et son groupe connaissent un beau succès outre Atlantique. Mais très vite la demoiselle a des envies de carrière solo et se fait vite repérer par Solange pour qui elle sera choriste lors de la tournée Solange and The Hadley Street Dreams, avant de faire parti du label Saint Heron. Et en écoutant son premier EP, nous comprenons très vite pourquoi le label du nouveau r&b, a été envouté par la demoiselle.

Lorsque vous écoutez cet opus, il vous faut écouter le morceau Jaded pour comprendre la musique de Jade. Savant mélange de notes de blues, de basses et rythmiques actuelles avec une nostalgie certaine, cet EP nous emporte dans un club jazzy de Louisiane ou se mêlent différents styles musicaux pour former des mélodies envoutantes et nostalgiques. Rien de plus naturel pour celle qui incarne parfaitement sa région natale.

Regardez : Jade De Lafleur – Jaded

Mais la musique de Jade passe aussi par les paroles et les thèmes abordés. Jade parle d’amour, de son quotidien mais aussi d’un sujet très apprécié des chanteuses r&b actuellement : la femme, son indépendance, sa sexualité et son féminisme assumée et parfois de façon très poétique et imagé comme sur l’excellent titre reggae Brown Box.

Cet Ep est donc une intelligente combinaison de musiques actuelles comme les titres Smokin In my Cars avec le producteur qui monte James Fauntleroy, ou encore le titre So long avec l’excellent D.A du groupe Chester French, et de douceur des clubs de jazz avec les morceaux Blue Notes and Green Trees ou Stormy Weather. Si vous souhaitez passer un bon moment musical et découvrir quelque chose de frais et de nouveau, nous vous encourageons à poser vos deux oreilles immédiatement sur cette nouvelle artiste qui promet de très jolies choses pour la suite.

Écoutez : Jade de LaFleur – Jaded (EP)

Joke – Max B pour la Stud Live Session #1

JOKESTUD_HEADER-ARTICLES

Joke, on ne sait pas trop quoi en penser, car à certains moments on aime beaucoup ce qu’il fait, comme avec le titre Louis XIV ou encore Journée, sorti en 2012 et qui nous avait permis de le découvrir. Puis à un autre, on aime beaucoup moins, nous pensons notamment au titre Miley en featuring avec Dosseh. De manière générale, son travail nous intrigue, on apprécie son flow et le fait qu’il soit dans une recherche esthétique dans ses clips qui le sortent du lot mais parfois certains de ses textes et choix d’instrus l’en sortent clairement moins.

Quoi qu’il en soit, KassDED, la chaîne Youtube hip hop, vient de proposer un nouveau concept de web-émission, Stud Live Session. Un mercredi sur deux vous pourrez découvrir une session live rap 100% inédite. Des MCs ont réinterprétés un de leur titre avec des musiciens dans le célèbre Studio Davout à Paris. Joke est le premier à s’essayer à cet exercice, et c’est très réussi, lui sur un tabouret qui pose tranquillement son titre Max B entouré de musiciens.

Regardez : Joke – Max B (Stud’ Live Session #1)

Pour aller plus loin :

Pages : Précédente 1 ... 7 8 9 10 11 ... 172 173 Suivante