Tous nos articles "Regarde"

Autour de Nina, l’album hommage à Nina Simone

autourdenina_HEADER-ARTICLE

Les albums rendant hommage fleurissent actuellement dans les bacs, à croire qu’il n’y a plus que ce genre d’album qui se vend en France. Après Jean-Jacques Goldman, Renaud, l’avorté hommage à NTM (et heureusement que celui-ci n’est pas sorti !), Universal Classic & Jazz  a décidé de s’attaquer à une grande artiste du jazz : Nina Simone.

Nina Simone de son vrai nom Eunice Kathleen Waymon, est une figure emblématique du jazz qui a marqué toute une génération. En plus de son incroyable talent artistique, Nina s’est battu toute sa vie contre l’inégalité raciale notamment dans ses textes comme le titre Mississippi Goldman. Mais son instabilité, sa maladie (elle était bipolaire), abandonnée par ses pairs, ruinée, désabusée par la vie et l’amour, ne lui donnent pas la reconnaissance et la renommée dont elle pouvait prétendre et même le succès tardif de sa reprise de My Baby Don’t Care for me ne pourront rien y changer.

Regardez : Nina Simone – My Baby Don’t Care For me

Et pourtant la carrière de Nina Simone a influencé beaucoup d’artistes. De nombreux titres de la diva ont été samplés : Jay Z et Kanye West ont samplé Feeling Good pour leur titre New Day sur Watch The Throne. Abd Al Malik a samplé Sinnerman pour son titre Gilbratar, Take Care Of Business a été samplé par Oxmo Puccino pour son titre Tiroir Caisse (remix), Hey, Buddy Bolden par Youssoupha pour le titre l’Effet Papillon et plus récemment Strange Fruit par Kanye West pour son titre Blood on the leaves.

Écoutez : Nina Simone – Sinnerman               Sample: Abd Al Malik – Gilbratar
                        

Écoutez :  Nina Simone – Feeling Good         Sample : Jay Z & Kanye West – New Day
                        

C’est donc assez logiquement que 10 artistes influencés par la diva, ont pris leur plus belle voix pour réinterpréter à leur manière ses plus grands succès. Parmi les artistes, vous retrouverez Ben L’oncle Soul pour un parfait Feeling Good, Keziah Jones pour Sinnerman, Gregory Poter pour Black is the color, mais aussi Lianne La Havas, Sophie Hunger, Hindi Zahra, Youn Sun Nah, etc.

Regardez : EPK – Autour de Nina

Autour de Nina s’annonce donc comme un très bel hommage à une artiste et femme incomparable et rien que pour cela nous vous encourageons demain, lundi 10 novembre, à découvrir et acheter cet album.

Pour plus d’informations :

Découvrez : La jalousie de Labrinth

LABRINTHJEALOUS-HEADER

En voilà un morceau qu’il est doux ! Chez STO, nous aimons autant les gros sons qui pèsent (oui, qui pèsent !) que les ballades romantiques. Labrinth fait la moue parce qu’il nous parle d’amour, et nous âmes sensibles, nous sommes conquis. Jealous est son cri du cœur à celle qu’il a perdu. Pas la peine de jouer les durs, le gars a beau avoir un pull jaune qui a l’air de gratter beaucoup, il s’y connaît assez en musique soul pour vous faire verser votre petite larme en cachette !

Regardez : Labrinth – Jealous

Violons romantiques, orgue plaintive, et harmonies de ballade jazz, on ne sait plus si on est en face de Nat King Cole, Otis Redding ou Chet Baker. Tout ce que nous aimerions, c’est que ce gentil garçon arrête d’être triste et nous éblouisse d’un grand sourire.
Du coup on a fouillé un peu pour en savoir un peu plus sur lui, et nous pouvons donc vous dire que Jealous est extrait de Take Me To The Truth, deuxième album à venir – courant 2015 – de cet anglais de 25 ans à l’avenir prometteur. L’album sera co-écrit par Ed Sheeran, l’un des artistes anglais les plus en vue du moment, tout comme l’est Emeli Sandé avec qui Labrinth a déjà collaboré (rien que ça). Son précédent single, le titre Let It Be suffit à finir de nous convaincre et le coup de cœur est confirmé, car il est vraiment très bon également avec un clip tout aussi bon lui aussi, qu’on vous propose de (re)découvrir tout de suite.

Regardez : Labrinth – Let It Be

Mais au fait, comment ça se prononce le nom « Labrinth » ? Nous on en connait qui disent « Labyrinthe » comme on le dit en français, ainsi ils sont sûr de ne pas lâcher de postillons en tentant une prononciation approximative dans la langue de Shakespeare. On vous donne de ses nouvelles très rapidement !

Pour aller plus loin :

Jeu concours : 2×2 places pour le concert de Rocé

ROCE_HEADER-ARTICLESVous connaissez sans doute cette salle de concert qui se trouve à Ris Orangis dans le 91, cette salle c’est Le Plan et elle s’est fait une petite beauté pour revenir encore mieux qu’avant. Elle accueillera d’ailleurs ce samedi 1er novembre le très bon Rocé ainsi que Malone en première partie. Et puis, nous, comme on est super sympa eh bien on vous propose de gagner 2×2 places ! Pour cela rien de bien compliqué, vous nous envoyez un mail à l’adresse suivante : team@soultonoreille.com avant vendredi 31 octobre 12h et nous tirerons au sort le noms des gagnants.

Rocé est un artiste qui a largement sa place sur Soul Ton Oreille et dont nous vous avions déjà parlé notamment pour vous présenter son dernier album Gunz n’Rocé sorti en 2013 déjà. Album que nous avions particulièrement apprécié, d’ailleurs nous ne résistons pas à nous remettre un des single de cet album, le titre En Apnée.

Regardez : Rocé – En Apnée

Nous sommes sûrs que ça vous donne envie d’aller l’écouter en live, alors ne perdez pas de temps et envoyez nous un mail pour tenter votre chance.

Pour aller plus loin :

Découvrez : Coely, la nouvelle sensation rap féminin

Coely_HEADER-ARTICLES

Après les succès planétaire de Selah Sue ou Stromae, la Belgique représente un nouveau vivier de jeunes et talentueux artistes de la scène soul/ hip-hop/OVNI qu’il faut absolument suivre. C’est en faisant notre petite balade quotidienne sur le web, que nos oreilles sont tombées sous le charme de cette nouvelle pépites belge : Coely.

D’origine d’Anvers, la jeune rappeuse (19 ans) a été repérée dans une MJC par un petit label indépendant Beatville. Elle sort un premier single Ain’t Chasing Pavement qui lui permet rapidement d’être diffusée à la radio belge et de se faire une belle petite notoriété dans le pays. En 2013, elle lance un premier EP Raah The Soulful Yeah qui lui ouvre les portes des festivals et attirent les regards des plus grands puisqu’elle fera la première partie de Kanye West, Kendrick Lamar, Jessie Ware, Nas, ou encore De La Soul.

Regardez :  Coely – Ain’t Chasing Pavement

Un vrai vent de fraicheur à elle toute seule, Coely pratique un rap percutant et énergique qui lui permet de servir un flow à faire des envieux, tout en étant capable de nous scotcher grâce à une voix soul velours. Avec un physique de jeune femme urbaine, la demoiselle, originaire du Congo, nous sert un rap fracassant et actuel qui nous redonne le sourire sur l’avenir du rap et surtout sur le rap féminin. Bah oui on n’avait plus vu ça depuis Ms. Dynamite, Estelle ou encore Lauryn Hill dans sa meilleure période !

Regardez : Coely – All I DO

Pour le moment Coely se fait discrète depuis janvier après avoir mis en ligne la vidéo de My Tomorrow, qui pourrait être un morceau d’un nouveau projet. En tout cas, cette jeune artiste est plus qu’à suivre, et nous l’espérons, continuera à agréablement nous surprendre.

Regardez :  Coely – My Tomorrow

Pour en savoir plus :

Le retour de Kendrick Lamar où on ne l’attendait pas

kendricklamarlove_HEADER-ARTICLES

Alors que le refrain de Swimming Pools nous hante encore et que certains membres de l’équipe n’hésitent pas à mettre son album Good Kid, M.A.A.D City dans le top 10 de leurs albums préférés, Kendrick Lamar est de retour. En 2014, le rappeur originaire de Compton a joué avec nos nerfs en se retrouvant sur de nombreux morceaux en featuring pour le pire et le meilleur. Par exemple sur le single It’s On Again tiré de la bande originale du dernier Spiderman, on se demande dans quelle galère Kendrick Lamar s’est mis avec un morceau trop grand public pourtant interprété par Alicia Keys. Si le but était de se faire connaître par un plus large public c’est réussi, pour le reste on se passera de commentaire. C’est sans nul doute pour la même raison que nous le retrouvons, avec plus ou moins de réussite, en featuring avec des groupes pops comme Imagine Dragons ou bien encore Tame Impala. Kendrick Lamar n’oubliera pas non plus de collaborer avec des artistes issus de la scène rap plus proche de son univers comme Lil Wayne, Future ainsi qu’au côté d’Ab Soul ou de la chanteuse Rnb Jasmine V. Ces collaborations nous laissent toutes un goût d’inachevé, seul le très bon Never Catch Me avec Flying Lotus, sort du lot pour nous.

Regardez : Flying Lotus featuring Kendrick Lamar – Never Catch Me

Ce titre est le premier extrait de l’album concept  You’re Dead!, présenté comme un voyage dans la tête de Flying Lotus, qui vient tout juste de sortir. Cela donne un morceau avec un son free jazz bien planant où Kendrick Lamar se fait plaisir en étant complètement en roue libre. C’est ensuite enfin en solo que nous retrouvons Kendrick Lamar avec encore un titre assez surprenant I (Love MySelf), que nous vous laissons découvrir.

Regardez : Kendrick Lamar I (Love MySelf)

Nous sommes un peu surpris car le sample choisi d’Isley Brother est très funky, tranchant avec ce que nous avait proposé jusque-là Kendrick Lamar. L’ambiance très joyeuse nous emballe même si nous avons dû avoir un petit temps d’adaptation, et nous découvrons sur ce titre une autre facette de Kendrick Lamar. En tout cas nous sommes ravi qu’il s’affranchisse des codes du genre et nous attendons avec impatience d’écouter la suite avec un nouvel album prévu pour la fin de l’année.

Pour en savoir plus :

Pages : Précédente 1 2 3 4 5 ... 178 179 Suivante