Tous nos articles "Lis"

Découvrez : Oyinda, petite perle londonienne

OYINDA_HEADER-ARTICLES

Envie de calme à l’approche de l’hiver, les soirées animées de cet été laissent place aux ambiances plus posées. Ca tombe bien, chez Soul ton Oreille nous vous avons déniché le nouveau talent de la rentrée, aka Oyinda !

Cette chanteuse anglaise d’origine africaine chante, compose et produit ses chansons. Pour l’instant, seuls 3 titres sont en ligne, mais déjà un beau potentiel. Une ambiance pop très planante, une touche de RnB alternatif, faute de trouver un autre nom à cette génération 2010s qui manie les nouveaux sons électroniques avec élégance pour faire évoluer un style vieux de plus d’un demi siècle. Elle renvoie également une image simple, illustrant ses titres de photos d’elle en noir et blanc. Un ensemble pur, sombre et mystérieux.

Son premier titre Rush of You sorti cet été est un bon exemple, mélangeant instruments classiques type piano, violon, avec une rythmique moderne et quelques effets psychédéliques. Beaucoup de mots pour décrire une chanson simple et efficace qui va aussi bien pour se détendre que pour balancer la tête d’un côté à l’autre sur le chemin de travail.

Écoutez : Oyinda – Rush Of You

Dernier titre en date, The Devil’s gonna keep me, un peu plus planant, mélangeant distorsion des instruments, couleurs sombres et optimistes. Un titre un peu déchiré mais pas torturé, bref une petite perle dont il existe 1001 façons de l’interpréter.

Mais le titre sur lequel on a un vrai coup de cœur, c’est What still remains. Sorti entre les deux autres titres, on balance entre rythme hip-hop posé, violons romantiques et sons synthétisés graves et imposants, très Thom Yorke, sûrement la touche anglaise. Sur chacun de ces titres la voix se pose parfaitement, jouant sur les effets d’écho, de chœur, ou de voix solo. On vous laisse juger.

Écoutez : Oyinda – What still remains

Voilà, Oyinda c’est votre nouveau son de chevet, à surveiller de très près. Certes, 3 titres c’est très peu pour se forger une opinion et cerner le personnage, mais tout ce mystère c’est attrayant et nous ne manquerons pas de vous tenir informé de son actualité !
L’artiste réside actuellement à New York où elle se produira les 22 et 23 octobre, après avoir partagé l’affiche de pointures comme Outkast au Lollapalooza cet été à Chicago. Si vous êtes de passage là bas n’hésitez pas à aller voir et faites le nous savoir !

Pour en savoir plus :

Dandyguel : 1er extrait de son prochain Ep Ça Graille

DANDIGUEL_HEADER-ARTICLESÇa faisait un moment déjà que l’on voulait vous parler de lui, alors c’est avec un plaisir non dissimulé que nous vous demandons d’accueillir sous un tonnerre d’applaudissements : Dandyguel !
En effet, nous étions tombé sur lui dans cette vidéo du titre Vibrations d’Oginda sur lequel il est en featuring avec Stanza, Ayavah et A2H.

Regardez : Oginda feat Dandyguel, Stanza, Ayuvah et A2H – Vibrations

Un morceau qui sonne tellement hip hop et que nous avions particulièrement apprécié. Du coup, même si nous l’avons vu à plusieurs reprises dans Piège de Freestyle, nous avons assez perdu de temps comme ça, alors nous profitons de l’actualité toute fraiche de Dandyguel aka Mr Blackphéno pour enfin vous parler de lui.

Tout d’abord il est devenu chroniqueur dans l’émission Le Labô sur France Ô, émission dans laquelle on mixe la culture comme on mixe la musique, concept qui à l’air de plutôt bien lui aller.
Ensuite, ce MC pro de l’improvisation qui lui a valu de nombreux prix, a sorti son dernier clip la semaine dernière le titre Ça Graille, qui annonce un nouveau projet totalement indépendant, un nouvel Ep qui portera le même nom et qui sortira le 19 janvier 2015. Mais ne vous inquiétez pas on ne va pas attendre le mois de janvier pour vous faire découvrir ce clip bien sympa qui retranscris bien l’univers hip hop de Dandyguel, le tout sur une prod de Busta Flex mixée par DJ Sek, ce qui prédit plutôt du bon son.

Regardez : Dandyguel – Ça Graille

Pas mal n’est-ce-pas ? Nous on aime beaucoup en tout cas et on a hâte d’en apprendre plus avec ce nouveau projet alors vivement le mois de janvier. D’ici là nous resterons aux aguets pour vous tenir informé des nouveautés.

Pour aller plus loin :

Jeu concours : 5×2 places pour le concert d’Ella Eyre

ELLAEYRE_HEADER-ARTICLESEn décembre dernier nous partagions avec vous le coup de cœur que nous avions eu pour la soul puissante de la jeune londonienne de 19 ans, Ella Eyre. Son gros succès sur le titre Waiting All Night du groupe Rudimental lui a permis de partir en tournée avec eux et de se faire connaître par Bastille ou Naughty Boy avec lesquels elle travaillera également.
Dans son premier Ep très réussi, dont le titre phare Deeper est produit par Two Inch Punch, elle propose avec toujours autant de soul dans la voix un titre plus dansant If I Go, avec un clip dans lequel elle défie les lois de la gravité.

Regardez : Ella Eyre – If I Go

La jeune chanteuse affirme avoir toujours souhaité que sa musique percute les gens frontalement. Elle n’a pas à s’en faire car c’est clairement le sentiment que nous laisse ce morceau : percutant. Grâce à ses expériences en duo et son premier Ep elle a beaucoup appris et reviendra donc bientôt avec un album qui, selon elle, « va faire du bruit, sera brut, énorme, musclé, percutant« , on a vraiment hâte d’en entendre plus.

Mais en attendant, elle se produira pour un concert privé sur la scène du Bus Palladium le mercredi 29 octobre prochain, et devinez quoi ? On vous propose de gagner 5×2 places ! Pour cela rien de bien compliqué, envoyez nous un mail à l’adresse suivante team@soultonoreille.com avant le vendredi 24 octobre 23h59, nous tirerons au sort les gagnants parmi les participations. Et vu ce qu’elle envoie sur scène cela serait vraiment dommage de rater ça, alors bonne chance à tous !
Pour finir, on ne résiste pas à l’envie de partager avec vous sa prestation live pour la BBC Radio 1, elle reprend le titre Fuck My Life Up de Paolo Nutini et on adore ça.

Regardez : Elle Eyre – Fuck My Life Up (Paolo Nutini cover)

Pour aller plus loin :

Tout le monde danse pour le retour de Sly Johnson

SLY_HEADER-ARTICLESSly Johnson aka Sly the Mic Buddah, vous connaissez évidemment ses talents en beatbox puisqu’il a pu vous en montrer l’étendu lorsqu’il faisait parti du Saïan Supa Crew, mais nous espérons que vous connaissez également ses talents de soulman qu’il a pu démontrer depuis qu’il avance en solo. C’est en tout cas ce que nous avons découvert sur son très bon premier album, 74 sorti il y a déjà 4 ans.
Depuis il a continué son petit bonhomme de chemin et a fait de bonnes collaborations, notamment avec Union et Talib Kweli sur le titre Time Leak ou encore avec Ayo.

Nouvellement signé chez Heavenly Sweetness, le voici de retour avec le premier single de son prochain album qui devrait sortir début 2015. C’est un mélange festif de « good vibes » qui sent bon la soul et qui vous fera forcément bouger la tête, ce titre c’est EVRBDD (Everbody Dancin’) alors levez-vous et dansez ! Produit par Dilouya, vous avez à disposition le morceau qui vous permettra d’affronter l’automne avec le sourire. On vous laisse le (re)découvrir avec son clip (une « lyrics video ») réalisé par le designer graphique créateur du Nocville Show, Moossakawa.

Regardez : Sly Johnson – EVRBDD (Everybody Dancin’)

Alors, avouez que vous avez dansé ? Nous on n’a pas peur de le dire, on gigote toujours en l’écoutant. Ce morceau est plutôt un bon retour et annonce donc du bon pour la suite, qui devrait être pour le début 2015 et dont nous ne manquerons pas de vous parler.

Pour aller plus loin :

Chill Bump : The Memo en attendant l’album

CHILLBUMP_HEADER-ARTICLESCela fait bientôt deux ans que le duo Chill Bump, pourtant très prometteur, avait un peu disparu de nos radars. Ils étaient en fait en train de sillonner les scènes françaises avec notamment des premières parties de concert de C2C dont ils avaient remixé le fameux morceau Happy. On les retrouve également à l’affiche de l’Olympia en première partie du concert de Wax Taylor, sur plusieurs autres scènes de festivals ainsi que sur la tournée de Chinese Man et partageront la scène avec La Fine Equipe.

Regardez : Chill Bump & La Fine Equipe – Live à Victoire 2

Après avoir remporté le concours du tremplin du Sziget Festival, Chill Bump va sortir le 3 novembre prochain leur premier album Ego Trip dont nous vous présentons tout de suite le premier extrait intitulé The Memo.

Regardez : Chill Bump  – The Memo

The Memo nous rassure et confirme le statut « artiste à suivre » que nous avions donné à Chill Bump. On retrouve dessus cette énergie contaminante ponctuée par le flow chirurgical de Miscelaneous. La production de Bankal avec son gimmick entêtant de flute traversière fini de nous convaincre en nous donnant l’envie d’en découvrir beaucoup plus. En attendant Chill Pump s’amuse à nous balancer des vidéos, les 8th Lab Session, qui nous montre avec malice les coulisses de la réalisation de l’album tant attendu dont nous ne manquerons pas de vous reparler dès sa sortie le 3 novembre.

Regardez : Chill Bump – 8th Lab Session Part 1

Pour en savoir plus :

Pages : 1 2 3 4 5 ... 130 131 Suivante