Tous nos articles "Explore"

3 jeux concours : un concert, des CDs, une soirée

JEUXCONCOURS2_HEADEROn a tellement envie de vous faire plaisir en cette fin de semaine qu’on a plein de cadeaux pour vous. Un concert, des cd’s et une soirée tout ça rien que pour vous, on vous donne le détail juste en dessous.

  • Gagnez 2×2 places pour la release party de la sortie de #WOOF l’album d’HornDogz :

HornDogz a sorti dernièrement son album #WOOF, et a bien envie de fêter cette sortie avec vous. Ce concert aura lieu à La Bellevilloise à Paris, le vendredi 11 avril prochain à partir de 20h30 et pour tenter votre chance il vous suffira de nous envoyer un mail à l’adresse suivante team@soultonoreille.com avant mardi 8 avril 2014 23h59, avec « HornDogz » comme sujet du mail. Les gagnants seront tirés au sort, bonne chance à tous.
Ecoutez : HornDogz featuring Blitz The Ambassador – I Know

  • Grems vous fait gagner 3 exemplaires de Buffy :

Grems, que l’on ne présente plus ici, vous propose de gagner 3 exemplaires de son dernier projet sorti il y a peu de temps, Buffy. De l’incisif, du rythme, du flow et des bonnes prods, bref du Grems qui fera du bien à vos oreilles. Pour cela envoyez nous un mail à l’adresse team@soultonoreille.com avant mardi 8 avril 2014 23h59, avec « Grems » comme sujet du mail. Les gagnants seront tirés au sort, bonne chance à tous.

Regardez : Grems – Camisole

  • Gagnez 2×2 places pour la nouvelle édition de la soirée My Grooves au Djoon :

Notre partenariat avec le collectif My Grooves continu et nous sommes ravi de vous annoncer que vous aurez encore la possibilité d’être au Djoon le samedi 12 avril pour la soirée My Grooves. Un retour aux sources de la musique et le plaisir de goûter au groove de demain, clairement LA soirée à ne pas manquer. Pour cela envoyez nous un mail à l’adresse team@soultonoreille.com avant mardi 8 avril 2014 23h59, avec « Djoon » comme sujet du mail. Les gagnants seront tirés au sort, bonne chance à tous.

unnamed2

Pour aller plus loin :

On y sera : Jam To The Wild 1ère édition

JAMTTW_HEADER-ARTICLES

Oyez, oyez jeunes oreilles affûtées, voici une date, un lieu et un concept à retenir. En effet, Soul Ton Oreille est fier d’être le partenaire de ce nouveau rendez-vous parisien qui prendra place à la Favela Chic, Jam To The Wild, dont la première édition aura lieu le mercredi 2 avril prochain.

Jam To The Wild c’est quoi ? C’est le rendez-vous des artistes et mélomanes de la capitale, durant lequel musiciens et chanteurs se rencontrent pour faire un « bœuf ». L’idée est de réunir la scène soul et nu soul parisienne et d’apporter ce qui caractérise ce genre musical à un autre pour le bonheur de vos oreilles. La première édition sera consacrée à un hommage au mythique groupe The Police. La scène sera ouverte, alors venez participer avec votre voix ou vos instruments pour vous joindre au groupe.

Les invités de cette première édition sont Maureen Angot, Brice Pihan, Julia Cinna, Flo Malley, Emma Beatson, Marco Cinelli, Lili Poe et Hailé. Derrière les instruments, vous retrouverez Mathieu Edward, Hailé, Adrien Fromager et Gwen. Un parterre d’artistes qui présage de très bonnes choses ! Nous vous conseillons vivement d’y aller faire un tour pour le bien de vos oreilles, nous en tout cas nous y serons !

Pour aller plus loin :

Soklak + body painting = c’est beau

SOKLAKBODY_HEADER-ARTICLESCe n’est pas la première fois que nous vous en parlons, et vous avez tout à fait compris que nous sommes clairement fan de son travail tant musical que « pictural ». En effet, Soklak fait parti de ces artistes complet qui s’expriment de différentes manières, parfois derrière un micro, parfois derrière une bombe de peinture ou un poska. Nous vous avions présenté son travail précédemment et c’est avec plaisir aujourd’hui que nous partageons avec vous un de ses derniers projets.

Voici une petite vidéo toute en simplicité et en sensualité. Une jeune femme le dos nu, Soklak et son poska glissant délicatement sur elle pour y dessiner de jolies calligraphies le tout dans une ambiance musicale cuivrée et douce. Il n’y a pas à dire, quand l’art rencontre le hip hop, c’est souvent pour un très beau résultat que l’on vous laisse découvrir. Et comme le dirait l’artiste : « Maow. »

Regardez : Soklak Elgato’s body painting

Pour aller plus loin :

Battle Next Urban Legend 2014 : c’était mortel !

BNUL2014_HEADER-ARTICLES

Du côté de Sevran (région parisienne), il y avait des votes ce week-end. Les élections municipales en effet, mais aussi pour les prétendants à la troisième édition du Next Urban Legend et de ses battles ; Perrine vous présentait l’événement il y a quelques jours.

Tandis que la ville de Sevran nous livre sa fournée d’images, nous vous laissons plus bas nos images maison ainsi que nos impressions. En un mot, c’était terrible !

Nous sommes arrivés à la fin des qualifications, peu après midi. Peu de monde à ce moment-là, mais c’était bien avant la pause et la validation des différents danseurs qui allaient s’affronter lors de duels en 1 contre 1 côté hip-hop, break, popping, et locking. Début des hostilités autour de 15h30, juste après la présentation des 4 membres du jury, des danseurs qui sont là pour décider si oui ou non les 2 ou 3 dizaines de danseurs retenus iront plus loin ou non.

Tout au long de l’après-midi et sous l’œil bienveillant du maître de cérémonie (qui avait la classe, façon Shaft), des DJs (qui passaient tellement de bons sons !) et des invités à se produire sur scène, que ce soit les jeunes danseuses pleines d’énergie qui étaient là pour introduire les vétérans qui jugeaient les prestations scéniques ou bien le beatboxeur CJM’s qui a fait une double démo saluée d’une ovation du public. Extrait. (Le son sature à mort, mais c’est pas de notre faute !)

Regardez : la performance live de CJM’s au Battle Next Urban Legend 2014

Revenons à nos b-boys et b-girls : impossible de tous vous les présenter (on ne se rappelle plus des noms, faut dire la vérité) mais globalement c’était de haute volée. On retiendra avant tout une ambiance survoltée mais globalement un peu plus sage que dans bien d’autres battles. Les grands gagnants nommés sont Ness du côté popping, Dany Dan pour le break, Manu au locking (qui avait déjà remporté les éditions précédentes 2012 et 2013 du Next Urban Legend). Par contre nous avons loupé l’info concernant le gagnant côté hip-hop et c’est bien dommage car nous avons dû partir un peu avant la fin (confirmez-nous cela si vous avez l’info.)

Nous reviendrons l’an prochain quoiqu’il en soit, on vous invitera à y passer dès que nous aurons des infos sur la prochaine édition, toujours à Sevran en Seine-Saint-Denis.

On y sera : Battle Next Urban Legend 2014

BNUL2014_HEADER-ARTICLES

Si tu aimes la danse et ceux qui se battent pour ça, cet évènement est pour toi ! En effet, le samedi 22 mars aura lieu à Sevran la 3ème édition du Battle Next Urban Legend. L’idée de ce concours : imposer sa danse face aux autres adversaires et ainsi pouvoir devenir La Nouvelle Légende Urbaine 2014. Ce projet est porté par l’association Next Urban Legend et un groupe de jeunes danseurs de l’Espace François Mauriac, désireux de mettre en lumière leur passion pour la danse. A travers cet évènement, ils cherchent à encourager l’apprentissage de ses disciplines, fédérer les jeunes autour d’un projet commun et promouvoir la culture hip hop. Un état d’esprit qui nous parle évidemment : on vous laisse prendre connaissance du teaser.

Regardez : Teaser Battle Next Urban Legend 2014

Des présélections auront lieu dans la matinée du samedi 22 mars, desquelles sortiront 6 vainqueurs dans chaque catégorie pour participer aux phases finales. Les danseurs s’affrontent individuellement dans leur style de danse respectif, parmi les 4 proposés à savoir : le locking dont le représentant dans le jury sera Junior Almeida, le popping dont le représentant sera Claise M’Passi, le break dont le représentant sera David Colas et le hip hop dont le représentant dans le jury sera Dedson.

Par la suite, les vainqueurs de chaque catégorie s’affronteront lors d’une finale pour ne sacrer qu’un seul champion. Pour cette phase finale, chaque danseur devra dévoiler au public sa sensibilité artistique. L’artiste se retrouvera donc seul face au public avec une musique, sa danse et des expressions corporelles exprimant ses émotions, ce qui fait prendre tout son sens à la devise de la battle : « Peu importe ton style, impose-toi avec ta danse ! ».

Pour pimenter le tout, il y aura en plus des grands noms de la danse qui s’inviteront lors des phases finales afin de défendre leur nom, et aussi les vainqueurs de l’édition espagnole qui s’est déroulée le 15 février dernier à Madrid. Si tout ça ne vous a pas donné envie d’y aller, eh bien nous, on rend notre tablier.

Pour aller plus loin :

Pages : Précédente 1 2 3 4 5 ... 29 30 Suivante