Découvrez des moustachu(e)s de luxe

 

Soyons francs, Deluxe nous connaissions vaguement jusqu’à peu, puis cette semaine nous avons eu la chance d’assister à une soirée mettant en scène le groupe d’Aix-en-Provence bien entouré par C2C, les DJ’s qui ont le vent en poupe, et Under Kontrol, les champions du monde de Beatbox. On pouvait craindre que C2C rende la prestation de Deluxe anodine, pourtant c’est bel et bien du groupe à la moustache qu’est venue l’étincelle qui a mis le feu au Festival de Monfort.

Reprenons du début parce que comme nous, vous ne connaissez peut-être pas Deluxe. Cinq bonhommes à la musique et une dame, Lillyboy, au chant. Tous moustachus, (oui tous) le concours Class’Eurock de 2008 les met sur le devant de la scène provençale. Ils tournent un moment dans la région et finissent par signer sur le label marseillais Chinese Man Records. Cette signature permet à Deluxe de sortir son premier EP, Polishing Peanuts en novembre 2011. Cinq titres sur lesquels le groupe est très bien entouré, Taiwan MC, Plex Rock, Cyph4 et Beat Assaillant, tous rappeurs et habitués des compos de Chinese Man. Ils viennent accompagner Deluxe et son univers déjanté aux influences diverses sur des productions au hip-hop bien jazzy et électro. Saxophone, MPC, piano, contrebasse, guitare, batterie et basse… Autant dire que ça pète. Allez on vous offre un extrait pour vous mettre l’eau à la bouche.

Ecoutez : Superman – Deluxe :

Le disque se tient parfaitement sur les trop courtes 18 minutes qui le composent. On est loin de tout ce que produit la scène française actuelle et la voix de la chanteuse nous rappelle les meilleures heures d’une Fergie ou d’une Lauryn Hill, au cœur d’un groupe qui construit sa musique autour du rythme insufflé par son flow plus ou moins rapide. Des musiciens hors-pairs, des producteurs qui le sont tout autant et un style inimitable.

18 minutes donc. C’est bien trop court, et c’est bien pour cela que le groupe prend une autre dimension sur scène livrant un show de plus d’une heure, Deluxe déborde de bonne humeur et n’a aucun mal à faire bouger une foule bien dense et pas forcément acquise à sa cause.

Regardez le journal de tournée de Deluxe :

Surveillons donc la suite avec une attention toute particulière, il se pourrait que le groupe perce très rapidement sur la scène nationale, (et au-delà ?). Avec un style unique et une énergie remarquable sur scène, on ne peut qu’être sous le charme. Faites vous plaisir avec Polishing Peanuts en attendant d’avoir l’occasion de les voir en live près de chez vous.

Vous pouvez bien évidemment les suivre sur leur page Facebook pour de plus amples informations.

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article. Soyez le premier à en laisser un !

Laissez un commentaire