Claque Visuelle : les clips d’Hocus Pocus et C2C

 

Si dans les années 1990 nous étions impatients de rentrer chez nous le soir pour pouvoir écouter nos cassettes préférées sur nos stéréos, aujourd’hui le temps veut que nous attachions presque autant d’importance à l’image qu’au son. On s’en rend clairement compte ne serait-ce que lorsqu’on compare le nombre d’actualités qu’on vous a proposées ces mois passés avec des clips ou avec uniquement des fichiers audio.

A présent, il est temps de passer au vif du sujet, à savoir les clips vidéos. Nous pourrions par exemple vous parler de tous les clips américains réalisés avec 200 000 dollars de budget mais que nenni, nous avons choisi de nous la jouer chauvins en nous attardant sur un groupe qui su se créer une identité visuelle forte avec des clips toujours très design, il s’agit bien sûr d’Hocus Pocus. Nous parlerons également au passage de C2C étant donnée la proximité des premiers avec les seconds, de part notamment les membres qu’ils ont en commun.

Commençons par le commencement. Nous sommes en 2007 et Hocus Pocus vient de sortir (après 3 mixtapes) son deuxième album intitulé 73 Touches. Sur celui-ci se trouve un morceau que vous connaissez certainement tous et qui porte le nom simple (mais efficace) de Hip Hop et c’est grâce à lui que 20Syl et sa bande ont accroché le grand public. Nous nous souvenons encore de nos réactions au sein de l’équipe STO et nous sommes unanimes sur le côté coloré qui surprend et sur le fait que les images correspondent parfaitement au discours et au ton du groupe à l’époque. A ce moment là nous n’étions pas encore très habitués à des clips mélangeant autant les images et les dessins. Hocus Pocus et The Procussions ont réalisé grâce à l’aide d’Arthur King un clip dynamique qui réussissait (et réussit encore) à nous donner la pêche à chaque visionnage :

Depuis, c’est une belle histoire d’amour qui s’est tissée entre le groupe nantais et nous (oui, avant même qu’on se connaisse et que le site soit créé). De notre côté on achète les albums, on recommande à nos amis, on essaie de faire découvrir le plus possible ce groupe et du côté d’Hocus Pocus, ils nous offrent des clips tous aussi bons les uns que les autres. Après Hip Hop, HP a réutilisé le style graphique de Nyno (l’artiste) pour lancer son 4ème album avec le clip Beautiful Losers. Dans celui-ci, ce sont tous les clichés des internets et des médias de plus ou moins bonne qualité que nous consultons tous les jours qui sont illustrés. Encore plus coloré que le premier, on sent clairement que l’artiste a évolué depuis sa première prestation, un peu comme le groupe en fait. Mais cette évolution ne s’est pas faite toute seule, il leur a fallu passer par différentes étapes pour en arriver là.

En fait, HP a sorti 2 clips par album (à part pour le tout premier et le tout dernier) et parce qu’ils ont besoin de s’exprimer, ils ont eu l’audace et la chance de ne pas toujours travailler avec les mêmes réalisateurs. J’Attends, un autre morceau de 73 Touches, se veut également très graphique mais tout de même beaucoup plus sombre (mature ?) que Hip Hop. Les morceaux abordent des thèmes très différents et ils ne pouvaient donc être traités de la même façon. Pour info, ce clip a été réalisé par Alamut Production. Ensuite, nous avons eu droit à Smile, présent sur l’album Place 54, qui a été mis en scène par l’agence Partizan MidiMinuit. Cependant, malgré le changement d’album, le changement de style n’a pas été radical puisqu’on retrouve quelques images et incrustations dynamiques ci et là qui rappellent de bons souvenirs. Etonnant ? Bien sûr que non puisque Arthur King travaille chez Partizan MidiMinuit ! Pour ce même album d’ailleurs, il a réalisé le clip de Mr Tout Le Monde. Bien qu’encore une fois très coloré, celui-ci n’utilise aucun dessin mais joue avec le positionnement des acteurs sur un plan fixe. Quelques zooms bien pensés suffisent à rendre le tout encore et toujours dynamique. C’est bien là le mot d’ordre du groupe, leur marque de fabrique.

Mais comme souvent, il y a toujours une exception qui confirme la règle. Ici, c’est le clip du morceau Equilibre qui vient tout chambouler. 20Syl, accompagné de David et Kevin Couliau (Fadereight Films) ont décidé de sortir de l’univers des tournages en studio auxquels le groupe nous avait habitués, pour une vidéo entièrement filmée en extérieur. Pour l’occasion, 20Syl et Oxmo Puccino ont fait le voyage jusqu’à New York pour tourner leurs scènes. La Grosse Pomme leur a ainsi servi de théâtre et ce n’est vraiment pas pour nous déplaire. Ce petit dépaysement était une grosse bouffée d’air frais qui nous a permis d’apprécier un clip du groupe pour autre chose que des délires visuels, graphiques et hauts en couleurs qui nous en mettent à chaque fois plein la vue.

Enfin, comme annoncé au tout début de cet article, C2C n’est pas en reste et a également eu droit à des clips très bien réalisés. Que ce soit F.U.Y.A, Down The Road ou The Beat, les dernières créations du quatuor des platines, chacune d’entre elles nous plonge réellement dans un univers propre. Est-ce la patte 20Syl ou bien a-t-on simplement affaire à des génies de l’image (en plus d’être des demi-dieux des platines) ? Nous ne saurions dire mais une chose est sûre, c’est qu’à chaque fois qu’un nouveau clip sort nous savons pertinemment qu’on va prendre une claque :

F.U.Y.A a marqué le grand retour de C2C sur le devant de la scène après quelques années d’absence et le fait d’avoir choisi de poser la caméra en plan fixe était très judicieux. Une fois face à l’objectif, le crew n’a plus eu qu’à jouer, chacun à sa place, bien tranquillement, pour ensuite laisser les monteurs s’amuser à faire des incrustations très réussies. Concernant The Beat, c’est la boîte Coeurs & Arts qui a réalisé cette pépite visuelle. Sorti tout récemment, c’est d’ailleurs ce clip qui nous a inspiré cet article, en voyant encore une fois ce mélange de dessins, d’animations et d’images réelles si bien assemblées et finalement vecteur de l’identité visuelle que ces deux groupes ont su cultiver depuis des années. Si vous avez des clips qui vous ont particulièrement marqués, quelque soit le groupe, n’hésitez pas à les partager avec nous ! N’oubliez pas, le bonheur pour vos oreilles passe dorénavant aussi par vos yeux. Enjoy.

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article. Soyez le premier à en laisser un !

Laissez un commentaire