Ciné : les beaux gosses de la chanson face caméra

 

On vous parlait hier du cinéma français, passons aujourd’hui de l’autre côté de l’Atlantique. Là aussi, nombreux sont les rappeurs ou chanteurs de RnB qui se lancent dans des carrières cinématographiques. Et tout comme en France, certains sortent du lot et en font un peu plus (et un peu mieux ?) que d’autres.

Un des plus anciens à avoir taquiné les écrans de télévision ou de salles de cinéma avec des séries et des films c’est Andre Benjamin (Andre 3000). En effet depuis 1995, le membre du groupe Outkast joue sur plusieurs tableaux. Au début avec des apparitions dans des séries puis à partir de 2003 dans des films. Son look un peu atypique lui permet de toucher une palette assez large de rôles et dans des contextes assez différents. Et c’est une petite dizaine de films plus ou moins connus qu’il a à son compteur (qui ne bouge d’ailleurs plus trop depuis 2008). On pense à Idlewild évidemment, on vous conseille vivement si vous ne l’avez pas encore vu Bataille à Seattle mais aussi le très bon 4 Frères avec Marc Wahlberg, Garrett Hedlund et le (très) beau Tyrese Gibson.

En parlant de Tyrese Gibson (plus connu dans la chanson sous le nom de Tyrese, tout court) lui aussi n’a-t-il pas été attiré par les lumières du cinéma ? Bien sûr que si, et toutes les nanas sont en ce moment-même en train de repenser, un petit sourire en coin, au film Baby Boy sorti en 2001, le classique des années 2000. Depuis 10 ans il a eu une carrière suivie dans le cinéma et pour le moment a déjà tourné dans 13 films. De manière générale, il s’agit toujours plus ou moins des mêmes types de rôles : avec ses gros bras et son sourire enjôleur, les réalisateurs ont du mal à le voir dans des rôles qui ne lui ressembleraient pas à première vue, ce qui est dommage. C’est sans doute pour cela que nous le voyons dans la saga des trois Transformers ou dans deux des Fast & Furious. Force est de constater que ses gros bras et son sourire enjôleur (qui a dit qu’on se répétait ?) lui réussissent, que ce soit au cinéma ou dans la musique.

Quel autre beau gosse du RnB, qui a battu Robin Thicke à plate couture dans l’un de nos articles, a-t-on déjà vu dans les salles obscures ? Justin Timberlake évidemment ! On sait tous qu’il aime jouer la comédie et faire le fou à la télé. Rappelez-vous la parodie du clip de Beyonce ou encore de ses duos avec Andy Samberg dont le magnifique MotherLover. En dehors de ces coups de folie, lui aussi a un bon rendement depuis une dizaine d’années, environ 13 films et des doublages de films d’animation comme Shrek. Son panel de rôles est un peu plus large que celui de Tyrese, mais tout comme lui, sa gueule d’ange ne lui ouvre pas non plus les portes d’un rôle atypique, sauf peut-être dans Alpha Dog, film inspiré de faits réels dans lequel Nick Cassavetes lui fait endosser le rôle d’un délinquant.

Après quelques essais faciles à oublier comme le thriller Edison ou le très étrange Southland Tales, on pourra retenir son rôle de professeur un peu coincé dans Bad Teacher, qui bien que loin du rôle de composition, nous surprend quand même et nous rappelle son auto-dérision et ses sketchs au Saturday Night Live. On préférera tout de même retrouver dans son rôle de mec sexy qui sauve le monde dans Time Out ou dans The Social Network, où dans la peau de Sean Parker, le créateur de Naptser, il réussit à crever l’écran, lançant au passage des rumeurs de nomination aux Oscars. Bien loin des téléfilms et de l’univers Disney donc.

Evidemment ils sont bien plus nombreux à avoir tourné dans des films et il semble qu’il soit assez simple de jongler entre une carrière musicale et une carrière au cinéma. Et si comme pour tous les autres, on leur souhaite beaucoup de succès, à quand une tuerie plus folle encore que Future Sex/Love Sounds, Justin ?

Mots-clés : , , , , , , ,

Commentaires Feed

  1. Milene - 10/05/2012 à 12 h 47 min

    Le 1er film dans lequel j’ai vu JT c’est Black Snake Moan avec Christina Ricci et Samuel L. Jackson… m’avait pas mal « perturbé » ce film (ptite nature…)

    Répondre

    1. Aurelien - 10/05/2012 à 12 h 58 min

      Carrément ! Un des premiers films qui se lâchaient sexuellement que j’ai vu. ça m’a fait bizarre.

      Répondre

    2. Mimouna - 10/05/2012 à 20 h 08 min

      Ne regarde JAMAIS Southland Tales Milène, JAMAIS !
      Black Snake Moan j’avais beaucoup aimé, malgré le caractère un peu étrange qui s’en dégage. Sûrement « la faute » à la BO blues réussie :)

      Répondre

      1. Aurelien - 10/05/2012 à 20 h 34 min

        Il chante vachement bien Samuel L Jackson.

        Répondre

  2. Milène C. - 13/05/2012 à 12 h 12 min

    Southland Tales…? tu m’intrigues… vais peut être y jeter un oeil

    Répondre

    1. Mimouna - 13/05/2012 à 12 h 20 min

      Tu auras été prévenue !!!!!!!

      Répondre

Laissez un commentaire