Semaine Spéciale Cinéma sur STO

 

Le 16 mai s’ouvrira le 65ème Festival de Cannes : l’occasion pour Soul Ton Oreille de vous proposer une Semaine Spéciale Cinéma ! Pourquoi ? Simplement parce que faire une liste exhaustive n’aurait aucun sens, mais force est de constater que nombreux sont les artistes du monde de la musique à vouloir passer devant la caméra pour autre chose qu’un clip musical.

Certains font les choses progressivement et se contentent d’apparitions dans des séries, souvent sous couvert de promotion un peu trop évidente pour nous duper (Mayer Hawthorne, c’est à toi que s’adresse cette remarque après ton apparition affligeante dans le Beverly Hills des années 2000, le bien nommé 90210). D’autres le font pour le plaisir ou parce qu’ils ont déjà un pied bien ancré dans la comédie (Donald Glover, bien joué l’apparition dans le dernier épisode live de 30 Rock !).

D’autres encore se sentent juste tellement bons que pour eux, devenir acteur est un passage obligé et forcément réussi, mais ce n’est pas une règle d’or, loin de là. On a donc dans ce monde qui mêle musique et cinéma des artistes qui sont clairement bons devant la caméra et se sont améliorés à force de petits rôles ou de films restés anonymes, et des artistes qui feraient mieux de rester derrière un micro mais qui s’accrochent… et ne nous convainquent toujours pas !

Pour cette semaine spéciale, Soul Ton Oreille va donc vous proposer un panorama non-exhaustif mais assez complet sur le 7ème Art qui fait de l’oeil à nos artistes préférés. Nous allons commencer dès demain avec un état des lieux sur le cinéma français et nos compatriotes musiciens, et enchaînerons avec plaisir sur quelques réussites outre-Atlantique (comme par hasard, avec des jolis coeurs du RnB, mesdemoiselles, ne manquez donc pas cet article mercredi !).

Si des rappeurs ont aussi su se démarquer et construire une carrière solide au cinéma en oubliant parfois la musique, d’autres ont pu compter sur le soutien presque sans faille de réalisateurs, à l’image de John Singleton qui a offert quantité de rôles à des rappeurs tout au long de sa carrière. Si aucun genre spécifique ne sied particulièrement à nos amis les rappeurs et chanteurs, il existe une catégorie qui presque naturellement fait appel à eux : les comédies afro-américaines. On terminera enfin cette semaine spéciale avec les pires flops de l’histoire des rappeurs au cinéma, ces films qu’on regrette d’avoir vu ou dans lesquels on n’aurait pas dû les voir.

Nous espérons donc que vous aurez autant de plaisir à nous lire sur le sujet tout au long de cette semaine que nous en avons eu à la préparer et rendez-vous demain. A vos DVD !

Mots-clés : , , , , ,

Commentaires Feed

  1. Aurelien - 07/05/2012 à 12 h 13 min

    Ah ah j’ai vu le 30 Rock avec Donald ! Il va devenir grand celui là !

    Répondre

Laissez un commentaire