Critique : Michael Kiwanuka, la soul réincarnée

 

Habitué à faire les premières parties de la tournée d’Adèle, Michael Kiwanuka attire aujourd’hui la lumière sur lui avec la sortie de son premier album. Il a d’ailleurs récemment remporté avec le titre Home Again, la récompense de la chanson de l’année pour la BBC, devant notamment Franck Ocean. Michael Kiwanuka est un chanteur soul anglais, fan de rock et de folk américaine. Sa voix chaude se mêle à ses différentes influences des années 60, allant de Bob Dylan à Curtis Mayfield, et nous emmène au cœur de la période bénie de la musique soul.

Souvent comparé à Otis Redding il est vrai qu’il est difficile de nier cette ressemblance à l’écoute de ce premier album mettant à l’honneur des mélodies empruntes de nostalgie. Une voix chargée d’émotions, qui vient nous chanter l’amour et un profond désir d’appartenance.

Ce qui est étonnant, c’est qu’au départ Michael Kiwanuka voulait simplement être un guitariste de studio en écrivant parfois des chansons pour les autres. Heureusement pour nous Paul Butler l’a convaincu de le rejoindre dans son studio pour enregistrer un premier maxi, Tell Me a Tale, qui sera rapidement suivi par deux autres, I’m Getting Ready et Home Again. Peu à peu l’ombre d’un premier album pointe son nez à l’horizon.

Et c’est donc en ce joli mois de mars qu’arrive l’album de l’anglais d’origine ougandaise, un album qui risque de se placer rapidement comme douceur de l’année 2012. Home Again c’est aussi le titre de ce disque qui va souler vos oreilles. Tout commence avec Tell Me a Tale, morceau dans lequel Michael Kiwanuka nous surprend par le fait qu’il ait délaissé sa guitare acoustique au profit d’une instrumentalisation sortie tout droit d’un disque de Curtis Mayfield. Cuivres, percussions et instruments à vent viennent soutenir sa voix puissante.

Regarder : Michael Kiwanuka – Home Again

Ensuite la guitare sèche reprend ses droits bien qu’encore accompagnée dans I’m Getting Ready, donnant un morceau plus folk et mélancolique que la précédente version. I’ll Get Along nous rappelle les mélodies enjouées des morceaux de Marvin Gaye, avec cette même douceur qui le caractérisait. Ce CD nous ramène a de tendres souvenirs mais il a bien sa propre identité. Michael Kiwanuka a une voix bien à lui, une plume bien à lui et même si son univers évoque en nous ce qu’ont pu faire nos idoles dans le passé, il faut souligner que son album est original et apporte une touche de modernité à ce genre musical longtemps resté orphelin. Le morceau Home Again résonnera dans vos oreilles comme un classique mais je peux vous assurer qu’il sonnera comme si vous ne l’aviez jamais entendu auparavant. Les changements de rythmes d’une guitare couplés à une légère orchestration et à sa voix douce mais puissante, transforment cette balade en un véritable hit. Bones est une chanson qui se tourne beaucoup plus vers le passé, avec un bon piano et des chœurs rappelant les belles années de Ray Charles. Avec Always Waiting la folk américaine vient heurter un rythme assez country, preuve d’un éclectisme incomparable, Michael Kiwanuka nous offre en un seul album une grande palette de couleurs de musique qui nous est chère. Le RnB n’est pas en reste puisque I Wont Lie arrive tout de suite après et nous offre une très jolie mélodie.

Vous l’aurez compris, Michael Kiwanuka se place dans la lignée des grands chanteurs américains des années 60-70 mais il le fait à sa manière, mixant les influences musicales. Il fait également preuve d’une grande justesse vocale et ses nombreuses performances acoustiques ne sauraient nous donner tort. Qu’il soit accompagné de sa seule guitare ou d’un orchestre complet, sa voix nous transporte. Alors chez Soul Ton Oreille nous pensons qu’il ne faut pas passer à côté de cette pépite qu’est Home Again. En bonus nous vous offrons une de ses nombreuses performances live.

Regarder : Michael Kiwanuka – I’m Getting Ready (Live)

Vous pouvez d’ores et déjà vous procurer l’album sur iTunes en attendant la sortie physique du CD, prévue pour le 26 mars.

Vous pouvez également écouter son premier EP Home Again.

Mots-clés : , , , , , , , ,

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article. Soyez le premier à en laisser un !

Laissez un commentaire