Quand l’art rencontre le hip hop…

 

Il était une fois une belle histoire d’amour entre deux arts. Sous la main de certains hommes particulièrement sensibles à ceci, mélanger musique avec d’autres disciplines peut donner de magnifiques œuvres, une belle manière d’apprendre un art que l’on côtoie un peu moins : cette histoire d’amour dont je vous parlais, c’est celle de la peinture et du hip hop (et de ses origines.)

Il y a quelques temps je me baladais sur le net, avec comme fil conducteur Miss Fat Booty de Mos Def. Le sourire aux lèvres et la tête se balançant, j’arrive tout naturellement vers Aretha Franklin, car c’est son titre One Step Ahead qui a été samplé. Incroyable ce titre ! Et encore plus incroyable quand je tombe sur une vidéo, portant le nom d’After Midnight Series.

Comme vous avez pu sans doute l’apprécier, le concept de cette vidéo c’est donc un peintre, Steven Lopez, qui peint des grandes divas soul d’hier et d’aujourd’hui, accompagné d’un mix de Dr EZ. Ici il s’agit donc d’Aretha Franklin, mais il y a également Minnie Riperton, Erykah Badu, India.Arie ou encore Alicia Keys pour la nouvelle génération ; les plus grandes voix sont mises à l’honneur pour notre plus grand plaisir. Les tableaux sont toujours fait dans les mêmes tons et c’est ce qui nous permet de reconnaître une toile estampillée After Midnight Series. Un véritable esprit street art ressort de ces œuvres, dans la manière dont elles sont peintes et le mix accompagnant le clip confirme tout à fait cette touche hip hop autant qu’elle approfondit l’authenticité de tout cet univers. Par ailleurs, le groupe Souls of Mischief a d’ailleurs souhaité le même concept pour son titre Proper Aim et évidemment, le résultat cartonne.

Mais soyons un peu chauvins un instant. Nous aussi nous avons un artiste tout aussi bon en France et cela en la personne de Yann Couedor. Un peu par hasard là encore, j’étais tombée sur une affiche annonçant le vernissage à l’Olympia (excusez du peu) de l’exposition de ce cet artiste dans le courant de l’été 2009. Je ne le connaissais pas à l’époque, mais j’avais envie d’en apprendre plus à la vue des illustrations de ses toiles sur l’affiche en question ; le rendez-vous était pris pour aller découvrir la Cut Collection.

C’est dans l’atmosphère rouge feutrée des couloirs de l’Olympia, que les toiles de l’artiste étaient exposées. Quel talent, quelle originalité ! Voilà des images que l’on a tous en tête, peintes en couleur et en noir et blanc, sur des toiles « coupées » et emplies d’émotion, car c’est l’Histoire d’un style musical qui était célébrée grâce au coup de pinceau de Yann Couedor, un amour de la musique black qui devenait plus qu’évident.

De façon générale, nous trouvons dommage de ne pas suffisamment entendre parler de ces artistes qui à leur façon, mettent en valeur ce style musical parfois mal compris. Si vous n’aviez jamais entendu parler de ces artistes, nous vous invitons vivement à vous plonger dans leurs univers respectifs et de les partager avec nous et votre entourage. Bonne découverte !

Pour aller plus loin :

- Le site internet de Yann Couedor
-
La chaîne Vimeo d’After Midnight Soul

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article. Soyez le premier à en laisser un !

Laissez un commentaire