Alex Da Kid, le vent en poupe

 

Trois ans de carrière, 27 ans tout juste et Alex Da Kid est déjà tout plein de succès derrière lui. Alexander Grant (qui tire sans doute son pseudo du personnage de jeu vidéo Alex Kidd) est LE producteur hip-hop et R&B qui monte en ce moment et il est certain qu’un ou deux des titres qu’il a écrit ou produit ces derniers temps soient passés par votre oreille, gauche ou droite, c’est vous qui savez.

Désormais, ça se bouscule au portillon du londonien et signer avec lui est gage d’un titre qui part dans le bon sens, vous comprendrez pourquoi après quelques exemples concrets. 2010 a été une période charnière, l’année qui l’a révélé au grand public après ses premiers faits d’armes avec Michelle Williams du trio Destiny’s Child et Kardinal Offishal les années passées. On le découvre réellement avec Airplanes au printemps dernier pour The Adventures of Bobby Ray du jeune B.o.B et depuis, Alex Da Kid ne fait qu’envoyer des titres au firmament. Imaginez, cette année on lui doit I Need A Doctor pour Dr. Dre, Words I Never Said de Lupe Fiasco (de l’album LASERS qui, bien que controversé, est juste un carton aux States), le très bon Castle Walls de T.I. feat. Christina Aguilera (album No Mercy), la production du dernier album d’Avril Lavigne dans un tout autre registre et enfin une collaboration avec Nicki Minaj, sur le son Massive Attack, quelques mois avant la sortie de son 1er album, Pink Friday.

-
Pas que des petites références hein ? Et comme vous l’aurez sans doute constaté si vous connaissez quelques uns de ces morceaux cités, ceux-ci souvent lié à une autre personne, un atout-maître, la mystérieuse Skylar Grey, petite protégée de ce producteur-compositeur, celle qui a galvanisé de nombreux refrains que ce soit au chant où à l’écriture : c’est simple, il aura réussi à la placer un peu partout depuis six mois, tout en essayant de préserver une sorte de mystère façon buzz de l’Internet savamment orchestré autour de cette nouvelle venue dans le monde du hip-hop. Côté textes, elle agira auprès de Rihanna et d’Eminem pour Love The Way You Lie et puis sur Coming Home de Diddy Dirty Money, titre qu’Alex Da Kid et Skylar Grey auront co-écrit pour le triptyque Diddy/Dawn Richard/Kalenna Harper.

Après que Skylar Grey soit apparue au grand jour il y a quelques semaines aux derniers Grammy Awards notamment, Alex Da Kid annonce qu’il sera celui qui produira le premier album de la belle, disque à venir dans le courant de l’année sans aucun doute. Et comme toute note qu’Alex Da Kid touche semble tissée d’or, à moins d’une schkoumoune monstre ou d’une fin du monde prématurée, on ne devrait pas trop s’en faire pour celle qui se faisait appeler Holly Brook il y a encore peu. Et puis faut croire qu’on aime bien ce qu’il fait, car finalement on parle souvent de ses morceaux sur STO. Quand je pense qu’il était prédestiné à être footballeur pro…

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires Feed

  1. B.o.B revisite New York, New York | Soul Ton Oreille - 27/03/2011 à 12 h 20 min

    [...] impossible de savoir à qui appartient cette douce voix : ça ressemble à du Skylar Grey par Alex Da Kid mais il n’en est rien, puisque c’est un morceau produit par Mason Levy dit MdL (MdL [...]

    Répondre

  2. Invisible, le premier single de Skylar Grey | Soul Ton Oreille - 16/06/2011 à 17 h 25 min

    [...] que l’on en attendait beaucoup du lancement en solo de la protégée du beatmaker/producteur Alex da Kid ; certains diront qu’ils l’ont vu venir, pas moi. Mais comme votre avis importe plus [...]

    Répondre

Laissez un commentaire